Samsung et SK Telecom ont conçu une plateforme pour navigation autonome opérant sur un réseau 5G

La mise en place du réseau 5G à l’échelle mondiale est en route. Et bien évidemment, cette petite révolution offre à de nombreuses entreprises des opportunités de créer des applications censées rendre les choses plus faciles dans de nombreux secteurs d’activités.

Cette fois, ce sont deux firmes coréennes spécialisées dans leurs domaines respectifs qui ont décidé de s’associer pour concevoir un système de navigation maritime unique en son genre.

Crédits Pixabay

Samsung, le géant de la technologie électronique et SK Telecom, spécialiste des télécommunications ont ainsi testé une plateforme pour le contrôle de la navigation d’un bateau situé à 250 kilomètres du centre des opérations, grâce à un radar spécialisé connecté au réseau 5G.

Un navire équipé d’un capteur Lidar connecté au réseau 5G

Pour ce projet, Samsung s’est occupé du développement du système de contrôle de la navigation d’un navire mesurant un peu plus de trois mètres de long. Il était amarré dans un chantier naval situé à Geoje City, soit à 250 kilomètres du centre des opérations de Daejeon (en Corée de Sud).

L’embarcation était donc équipée d’un capteur Llidar capable lui permettant de détecter les obstacles qui se présenteront à lui lors de sa navigation, le tout connecté au réseau 5G.

Résultats du test, le navire est arrivé à destination tout en réussissant à éviter chaque obstacle sur son parcours selon les affirmations de SK Telecom. Par le biais du réseau 5G de SK Telecom, la surveillance et le contrôle de la navigation ont pu se faire sans aucun problème.

Plusieurs projets en cours pour les deux entreprises

Selon les informations relayées, ceci n’est qu’un début dans le cadre de la collaboration entre les deux entreprises. En effet, SK Telecom et Samsung ont déjà en vue le développement d’un chantier intelligent 5G permettant une sécurisation complète de la navigation des bateaux dans des conditions compliquées.

En effet, la zone maritime environnant la Corée du Sud est constituée de nombreux écueils et d’obstacles propres à mettre en danger les embarcations qui y évoluent.

À part cela, Samsung et SK Telecom travaillent également en ce moment sur une plateforme de réalité augmentée qui aurait pour objectif le contrôle du contenu des conteneurs. Un autre projet qui a toujours trait à la sécurisation du secteur maritime, d’autant que ce secteur est d’une importance capitale pour la Corée du Sud.