Samsung présente le Galaxy A32 5G, la 5G à prix cassé

Samsung a marqué les esprits le 14 janvier avec la série des Galaxy S21, mais la marque a encore d’autres cartes à abattre. Elle vient ainsi de lever le voile sur le Galaxy A32 5G, un appareil milieu de gamme qui vise à rendre la 5G plus accessible.

La semaine dernière, le géant sud coréen a donc introduit sa nouvelle série de flagships, une série composée de trois appareils distincts : un Galaxy S21, un Galaxy S21+ et un Galaxy S21 Ultra.

Le Galaxy A32 5G n'est pas dénué de charme et il ne mise pas tout sur la 5G
Le Galaxy A32 5G n’est pas dénué de charme et il ne mise pas tout sur la 5G

Assez différents les uns des autres, ils ont pour particularité d’offrir une compatibilité avec la 5G. Leur prix reste cependant élevé et tout le monde ne pourra donc pas profiter de leurs services.

Le Galaxy A32 5G, un appareil au rapport qualité/prix intéressant

Pour aider à démocratiser la 5G, Samsung revient donc avec un nouvel appareil positionné à un prix un peu plus mesuré : le Galaxy A32 5G. Appareil dont le prix est fixé à 249 £, soit à environ 281 € en appliquant les taux de conversion actuellement en vigueur. Des taux de conversion ne prenant évidemment pas en compte les taxes s’appliquant sur chaque marché – entendez par là que le Galaxy A32 5G risque de coûter un peu plus cher en France.

Mais à quoi s’attendre pour ce prix ? Samsung est parti sur une fiche technique assez basique. Le Galaxy A32 5G est donc équipé d’un écran Infinity-V de 6,5 pouces, un écran malheureusement limité à une définition en HD+ et donc à du 720p arrangé. Pour l’animer, le choix de la marque s’est porté sur un SoC cadencé à 2 GHz et couplé à 4 Go de mémoire vive.

Le stockage atteint les 128 Go et on trouve en plus une très belle batterie de 5000 mAh. Si l’intention est louable, il faut néanmoins noter que cette dernière se cantonne à une charge rapide 15 W. Il faudra donc quelques heures pour lui redonner des couleurs.

Une fiche technique bien équilibrée et un module photo complet

Samsung s’est montré assez généreux sur le volet photographique avec un module composé de quatre capteurs. Plus précisément un capteur principal de 48 mpx accompagné d’un grand angle ouvrant à f/1.8, un capteur de 8 mpx associé à un ultra grand angle ouvrant à f/2.2, un capteur macro de 5 millions de pixels et un dernier capteur consacré au calcul de la profondeur de champ, pour générer de beaux flous d’arrière plan. La caméra frontale atteint les 13 millions de pixels et elle s’accompagne d’un grand angle ouvrant à f/2.2.

Le Galaxy A32 5G ne fait pas l’impasse sur le lecteur d’empreintes. La pièce est montée sur la tranche du téléphone.

Le look est plutôt sympa. Samsung est parti sur une note épurée qui donne un certain style au téléphone. Sans surprise, écran Infinity-V oblige, une encoche est présente, mais elle prend la forme d’une goutte d’eau et elle se montrera donc assez discrète. Le menton, lui, est un peu plus voyant en revanche, et il faut reconnaître que cela casse un peu les lignes du téléphone.

Quatre couleurs au choix

Reste qu’à ce prix-là, le Galaxy A32 5G devrait rencontrer un certain succès. Du moins chez les fans de la marque. Les autres iront sans doute plus volontiers se fournir chez Xiaomi, dont le Redmi Note 9T – compatible lui aussi avec la 5G – est proposé 50 € moins cher. Et ce même si ce dernier ne va pas aussi loin sur le terrain de la photo. Il se limite en effet à trois capteurs à l’arrière, avec un principal de 48 millions de pixels et deux de 2 millions de pixels pour la macro et la profondeur de champ.

Le Galaxy A32 5G sera proposé en plusieurs coloris. Il sera possible de le prendre en noir, en blanc, en bleu et en violet.