Samsung Galaxy Note 7 : un nouveau cas d’explosion, en Australie cette fois

Samsung se trouve dans une situation peu enviable en ce moment. Certains Galaxy Note 7 embarquent en effet une batterie défaillante, une batterie qui a la fâcheuse tendance à exploser sans prévenir. Les cas se sont multipliés ces dernières semaines et un autre modèle a brusquement pris feu alors qu’il se trouvait en charge, occasionnant par la même occasion des blessures superficielles à son propriétaire.

Cette mésaventure est arrivée à un homme vivant en Australie, un certain Tham Hua. Le téléphone se trouvait en charge au moment des faits, posé dans le lit d’une chambre d’hôtel.

Explosion Galaxy Note 7 : image 1

Un nouveau cas d’explosion a eu lieu eu Australie. Voici ce qu’il reste du Galaxy Note 7 incriminé.

L’homme était en train de vaquer à ses occupations lorsqu’il a entendu un craquement sinistre suivi d’une odeur de brûlé.

Il avait posé son Galaxy Note 7 sur son lit

Il s’est immédiatement précipité sur place et il a tout de suite remarqué que le problème venait du téléphone. Le côté gauche du terminal était fondu et une épaisse fumé se dégageait du trou formé par l’explosion. Craignant le début d’un incendie, Tham a attrapé le téléphone du bout des doigts et il l’a jeté à terre, à côté de son lit.

L’homme n’a malheureusement pas pensé à se protéger les mains avant de saisir le terminal et il s’est brûlé un doigt en l’attrapant. La blessure est cependant superficielle et elle ne lui laissera pas la moindre cicatrice. Il a visiblement eu beaucoup de chance car le smartphone a laissé des traces de brûlure sur le lit mais également sur la moquette tapissant le sol de la chambre d’hôtel.

Tham a immédiatement contacté Samsung afin de lui faire remonter sa mésaventure. L’entreprise lui a présenté ses plus plates excuses et elle a promis de procéder au remplacement du terminal dans les délais les plus brefs.

La campagne de rappel risque de coûter un milliard de dollars à Samsung

Cette mesure n’a rien de surprenante car Samsung a lancé une vaste campagne de rappel la semaine dernière. Suite à toutes ces histoires d’explosion, la marque a effectivement ouvert une enquête et elle a découvert que les batteries fournies par un de ses fournisseurs présentaient un défaut de fabrication.

Ne souhaitant pas mettre ses clients en danger, elle a donc procédé au rappel de toutes les unités vendues. Une opération très coûteuse au demeurant. Selon les estimations faites par Bloomberg, le rappel des Galaxy Note 7 pourrait coûter environ un milliard de dollars à l’entreprise. Une somme qui risque de plomber ses bénéfices.

Si vous avez acheté un Galaxy Note 7, alors le mieux est de contacter l’enseigne qui vous l’a vendu afin d’organiser l’échange. En attendant, il sera préférable de ne laisser dans sa boîte.

Explosion Galaxy Note 7 : image 2 Explosion Galaxy Note 7 : image 3 Explosion Galaxy Note 7 : image 4