Un Samsung Galaxy S5 Active en balade à la FCC ?

Samsung a toujours décliné les vaisseaux amiraux de sa flotte en plusieurs modèles distincts. Le S4, par exemple, avait donné vie à pas moins de trois terminaux distincts, soit le S4 Mini, le S4 Zoom et le S4 Active. En ira-t-il de même pour le Galaxy S5 ? C’est fort possible si l’on en croit ce qui se murmure dans les couloirs sombres du web depuis quelques semaines. Et justement, en fouinant dans la base de données de la FCC, Sammy Today est tombé face à une étonnante référence : le SM-G870A. Même qu’il pourrait s’agir du Galaxy S5 Active. Ambiance.

Le Galaxy S5 Active a commencé à faire parler de lui en février dernier, lorsque ETNEWS a appris son existence grâce à des sources proches de l’industrie. Ensuite, tout le monde s’est évidemment focalisé sur le S5 et cette pauvre déclinaison a ainsi sombré dans l’oubli.

Samsung Galaxy S5 Active FCC

Ci-dessus, le Samsung Galaxy S4 Active.

Pour resurgir, tel un fauve, en cette belle journée du 9 mai. A l’heure actuelle, on sait évidemment peu de chose au sujet de ce terminal si ce n’est qu’il devrait embarquer un écran de 5,1 pouces capable d’afficher une définition de type Full HD, soit du 1920×1080. Il est également question d’une puce NFC, d’une puce WiFi, d’une puce Bluetooth et d’une batterie dont la capacité atteindrait les 2 800 mAh. Exactement comme le Galaxy S5, en somme. En outre, le S5 Active serait aussi compatible avec les réseaux de type 4G/LTE (bandes 2, 4, 5 et 17).

Reste la question de ses finitions, et de son traitement. A la base, le S4 Active était effectivement en mesure de résister à l’eau et à la poussière, mais c’est déjà le cas du S5 et cette déclinaison devrait donc être en mesure d’aller encore un peu plus loin. Il est donc possible que cette dernière soit encore plus résistante que le modèle de base.

Certains d’entre vous l’ont peut-être oublié mais le Samsung Galaxy S5 a droit à une certification IP67 et il peut donc survivre à une immersion à condition de ne pas descendre à plus d’un mètre de profondeur.

Si Samsung a réellement l’intention de lancer un Galaxy S5 Active, alors ce dernier devra aller un peu plus loin, et opter ainsi pour une protection IP68. Si tel est le cas, alors il serait à même de survivre à une profondeur plus élevée, pendant une trentaine de minutes. Plus d’infos à cette adresse.