Samsung Galaxy S5 : un nouveau système de contrôle gestuel ?

Samsung a toujours accordé beaucoup d’importance aux interactions entre ses clients et leurs smartphones. Le S4 apportait d’ailleurs un certain nombre d’améliorations allant dans ce sens et il est fort possible qu’il en aille de même pour le très attendu Galaxy S5. Le Galaxy Club a justement essayé d’en apprendre un peu plus sur le sujet et l’administrateur du site s’est ainsi mis en tête d’éplucher scrupuleusement les derniers brevets déposés par la firme en Europe. C’est ainsi qu’il a mis la main sur un document très intéressant, un document expliquant simplement comment un terminal nomade pourrait interpréter les gestes faits par un mobinaute avec… sa tête.

Rappelons tout de même que les multinationales déposent chaque année des centaines de brevets différents, des brevets qui visent essentiellement à protéger leurs idées et qui ne débouchent pas systématiquement vers quelque chose de concret. Ce document ne fait pas exception à la règle et ces étonnantes fonctionnalités qu’il met en avant ne seront pas forcément intégrées à la surcouche du Galaxy S5.

Brevet Samsung Galaxy S5

Ce brevet trouvera t’il une application concrète sur le Galaxy S5 ?

Maintenant que tout est parfaitement clair, on peut passer au vif du sujet.

Comme en témoignent les images qui accompagnent cet article, ce brevet met en scène une technologie visant à adapter le contenu affiché par le smartphone en fonction de la position de la tête de l’utilisateur. Si ce dernier consulte un document Word, par exemple, il lui suffira ainsi de regarder vers la bordure droite de l’écran pour passer à la page suivante. Et inversement, bien sûr. Grâce à cette fonction, nous n’aurions donc plus besoin de poser les doigts sur notre terminal pour interagir avec lui.

En soi, ce brevet n’a rien de révolutionnaire et cela fait en réalité un bon moment que Samsung s’intéresse au sujet. Il suffit de regarder ce que propose Air Gestures sur le S4 pour s’en convaincre puisque ce dernier propose des fonctions proches. Dans ce contexte, on se dit qu’il ne serait pas étonnant que le Galaxy S5 cherche à aller encore un peu plus loin.