Samsung Galaxy S8 : deux capteurs pour le même prix

Samsung aime bien se fournir chez différents fournisseurs, et encore plus lorsqu’il est question des capteurs photo de ses terminaux haut de gamme. Le Galaxy S8 et le Galaxy S8+ ne dérogeront pas à la règle puisqu’ils embarqueront deux capteurs différents, des capteurs variant en fonction des marchés visés. Ils ne seront d’ailleurs pas tous produits par le géant coréen.

En soi, cette nouvelle n’est pas vraiment une surprise. Le constructeur a procédé de la même manière sur les modèles précédents et il était donc logique qu’il applique la même stratégie cette fois encore.

Capteur Galaxy S8

Tous les Galaxy S8 n’auront pas le même capteur photo.

En outre, il est important de signaler que ces deux capteurs partageront la même fiche technique.

Tous les Galaxy S8 n’auront pas un capteur fabriqué par Sony

Ils offriront ainsi la même définition, une définition de 12,2 millions de pixels. L’optique restera elle aussi inchangée et elle sera donc toujours aussi lumineuse. Elle sera en effet capable d’ouvrir à f/1.7 et elle permettra donc au module de faire entrer un peu plus de lumière. La stabilisation optique sera elle aussi au rendez-vous et ces deux modules pourront tourner en 4K.

Le constructeur change en revanche. Certains Galaxy S8 seront en effet équipé d’un capteur ISOCELL S5K2L2 produit par la marque coréenne, d’autres d’un IMX333 développé par Sony.

Comment la répartition se fera-t-elle ? Ce n’est pas précisé malheureusement et il faudra attendre le 20 avril pour en savoir un peu plus sur cette délicate question. Les consommateurs ayant précommandé l’appareil le recevront en effet avec quelques jours d’avance et nous aurons du coup une meilleure idée de la répartition des stocks.

La caméra frontale aura visiblement droit au même sort elle aussi. Certains modules embarqueront un module de System LSI (S5K3H1), d’autres de Sony (IMX320). L’assemblage, lui, est réalisé par la même entreprise et donc par Patron. Il faut d’ailleurs signaler que cette dernière rencontrerait des difficultés en termes de productions.

Pour rappel, tous les Galaxy S8 n’embarqueront pas non plus la même puce. Certains terminaux seront en effet animés par un Snapdragon 835, d’autres par un Exynos 8895. Cette fois, en revanche, la répartition se ferait de la manière suivante : le premier pour le marché chinois et américain, le second pour les autres.