Samsung Galaxy Tab 3 Lite : un petit tour par la FCC et puis s’en va

Samsung serait actuellement en train de travailler pas moins de quatre nouvelles tablettes tactiles, pour un lancement programmé au 1er trimestre de l’année prochaine. Dans le lot, il serait question d’une, ou de plusieurs, Galaxy Tab 3 Lite, soit des ardoises d’entrée de gamme proposées à un tarif très accessible. Et justement, Sam Mobile a décidé de creuser un peu le sujet et c’est ainsi que le site est tombé nez à nez avec une note déposée à la FCC, soit à l’agence en charge de la régulation des télécommunications aux Etats-Unis. Autrement le dit, le lancement de la tablette serait proche, vraiment très proche.

Si l’on en croit cette note publiée par la FCC, alors la Samsung Galaxy Tab 3 Lite répondrait à la référence SM-T110. LEs spécifications techniques ne sont pas encore connues, mais il suffit de s’attarder sur les derniers bruits de couloir en date pour avoir une idée plus précise de ce que cette ardoise pourrait (le conditionnel est important) proposer.

Samsung Galaxy Tab 3 Lite FCC

La Samsung Galaxy Tab 3 Lite a fait un petit tour par la FCC.

Il serait ainsi question d’un écran de 7 pouces capable d’afficher une résolution en 1024×600, ainsi que d’un processeur double-coeur cadencé à 1.2 GHz, épaulé sans doute par 1 Go de mémoire vive. L’espace de stockage devrait varier en fonction du modèle choisi, toute la question étant bien évidemment de savoir si la Galaxy Tab 3 Lite démarrera avec 8 Go ou 16 Go de mémoire interne. Samsung pourrait être tenté d’opter pour la première option afin de réduire ses coûts de fabrication. Lancer un produit accessible, peu cher, c’est bien, mais encore faut-il qu’il soit un minimum rentable.

Sinon, et bien la Galaxy Tab 3 Lite devrait se décliner en deux coloris, noir et blanc, avec deux versions principales : une doté d’une puce WiFi, une autre dotée d’une puce WiFi et d’une puce 3G. Le prix de vente ? Il pourrait démarrer à 100€, et c’est plutôt une bonne nouvelle en fait.

Surtout par temps de crise.