Samsung imagine une montre capable de projeter un écran sur la main

Samsung est très présent sur le secteur des objets connectés, et notamment sur celui des montres intelligentes. Il compte pas mal d’appareils différents à son catalogue et il prépare sans doute encore quelques surprises pour les mois à les années à venir. Preuve en est, il a déposé un brevet assez surprenant en 2014, un brevet qui met en scène une montre capable de projeter son écran sur la main de l’utilisateur.

Les montres intelligentes ont de nombreux avantages, c’est indéniable, mais leur écran manque souvent de lisibilité en raison de leur taille. Cela peut s’avérer très problématique dans certains cas et notamment lorsqu’on souhaite lire un SMS ou un email.

Brevet Samsung montre : image 1

Samsung a déposé un brevet en 2014 et ce dernier fait beaucoup parler de lui depuis le début de la semaine.

Le géant sud-coréen a visiblement conscience du problème car il a déposé en 2014 un brevet présentant une montre capable d’étendre son écran à la main de son utilisateur.

Samsung a imaginé une montre capable d’étendre son écran à la main de l’utilisateur

Le document est passé inaperçu durant toutes ces années mais il a refait surface durant le week-end et il a depuis été repris dans de nombreux médias américains.

Le brevet met en scène une montre rappelant un peu la Gear 2. L’appareil est en effet doté d’un cadran rectangulaire assez massif se trouvant à des années lumières de ce que propose les derniers appareils connectés de la marque. Elle semble assez conventionnelle au premier abord mais il suffit de regarder attentivement les schémas qui illustrent le document pour se rendre compte qu’elle va plus loin que la plupart des montres intelligentes du marché.

Car en effet, le dispositif a la bonne idée d’intégrer un pico-projecteur au niveau de la tranche droite et il est donc capable de projeter une image sue n’importe quelle surface. Cela vaut pour la main, mais également pour le plateau d’un bureau.

Intéressant, mais ce n’est pas tout car la montre intègre aussi une caméra. Elle est située dans la même zone et elle s’accompagne d’un détecteur de profondeur de champ. Grâce à lui, elle peut facilement analyser tout ce qui passe dans son champ de vision. L’utilisateur peut donc interagir avec l’image projetée par la montre comme s’il s’agissait d’un véritable écran.

Un système qui ne se limite pas aux montres connectées

Grâce à ce système, il peut donc taper un message, composer un numéro ou même faire défiler le contenu d’un message, tout ça sans avoir besoin de poser physiquement les doigts sur l’écran de sa montre.

C’est plutôt intelligent, d’autant que le brevet imaginé par Samsung ne se limite pas aux montres connectées. En réalité, le document évoque aussi un autre cas de figure : celui des casques à réalité virtuelle. Grâce à ce système, l’utilisateur pourrait en effet afficher des images en réalité augmentée et interagir avec chaque élément comme bon lui semble.

Alors bien sûr, tous les brevets ne débouchent pas forcément sur des produits commercialisables, mais ce document nous donne au moins un aperçu des pistes envisagées par Samsung et il faut avouer que ce système ne manque pas d’intérêt.