Samsung vient de dévoiler l’ISOCELL GN2

Samsung a marqué les esprits en juin dernier en dévoilant l’ISOCELL GN1, son tout premier capteur de 50 millions de pixels. Depuis, pas mal d’eau a coulé sous les ponts et le moment est donc venu pour la marque de passer à la vitesse supérieure et de présenter un nouveau capteur : l’ISOCELL GN2.

Un capteur que l’on devrait prochainement retrouver dans plusieurs smartphones du constructeur, et qui se montre finalement très prometteur sur le papier.

Crédits Unsplash

Dans les grandes lignes, rien ne change vraiment. Du moins si l’on s’en tient aux caractéristiques de surface.

Samsung vient de présenter un nouveau capteur de 50 millions de pixels

L’ISOCELL GN2 propose donc la même définition. On reste sur 50 millions de pixels. La taille ne change pas non plus et le capteur atteint les 1/1.12 pouce, avec des pixels de 1,4 μm.

Attention cependant, car le GN2 a aussi pour particularité de bénéficier d’une technologie de pixel binning. Il sera donc capable de fusionner quatre pixels en un pour récupérer davantage de lumière. Dans ce mode, la définition tombera donc à 12,5 millions de pixels et chaque photosite atteindra les 2,8 μm. Ce qui devrait du même coup se traduire par de meilleures performances en basse luminosité.

Ce n’est pas tout. Plus intelligent, ce nouveau capteur sera aussi en mesure de capturer consécutivement trois images en 50 millions de pixels, soit une par couleur (rouge, vert et bleu), pour les fusionner ensuite et générer des images de 100 millions de pixels.

En photo, le capteur ne fait pas tout. L’ISOCELL GN2 est donc accompagné d’une nouvelle technologie autofocus baptisée Dual Pixel Pro.

Cette technologie repose sur cent millions de points de détection de phase qui permettent une mise au point rapide et précise. Il y a plus cependant. Samsung a en effet modifié le fonctionnement de cette mise au point et elle ne se limitera pas à un axe vertical. Elle pourra aussi fonctionner en diagonale pour gagner du temps.

A lire aussi : Test du Samsung Galaxy S21 Ultra

L’ISOCELL GN2 est entrée en phase de production

Concrètement, si l’autofocus du capteur ne détecte rien lors de son balayage, il passera sur l’axe diagonal pour repérer plus vite son sujet. D’après le constructeur, cela devrait se traduire par une mise au point plus rapide sur des sujets en mouvement ou lorsque la lumière vient à manquer. Il faudra cependant attendre d’avoir entre les mains les premiers smartphones équipés de ce nouveau capteur pour juger de la chose.

L’ISOCELL GN2 prend aussi en charge le HDR échelonné et il sera donc doté d’une meilleure plage dynamique. Ce qui lui permettra de récupérer plus de détails dans les ombres et les hautes lumières.

Samsung ne tarit pas d’éloge sur cette technologie et il évoque ainsi une plage dynamique plus importante que le HDR traditionnel avec en prime une consommation énergétique moindre.

Et la vidéo ? L’ISOCELL GN2 peut filmer en 4K à 120 images par seconde, mais aussi en 1080p à 480 images par seconde. Les amateurs de ralentis devraient donc en avoir pour leur argent. Dans son communiqué, Samsung indique également que la production de masse de ce capteur a commencé. Les premiers smartphones à en être équipés ne devraient donc pas tarder à montrer le bout de leur nez.

Mots-clés samsung