Samsung : le prochain téléphone à clapet de passage chez la TENAA ?

Samsung travaille depuis plusieurs mois sur un nouveau téléphone à clapet positionné sur le haut de gamme. Il vient d’obtenir une nouvelle certification, accordée par la TENAA.

L’organisme vient en effet de certifier un nouvel appareil fabriqué par la marque sud-coréenne, un appareil désigné par la référence SM-G9298. Cette dernière est apparue une première fois la semaine dernière dans la base de données de la Federal Communications Commission (FCC).

Samsung W2017

Il semblerait donc que le lancement de l’appareil approche à grands pas. L’étape des certifications précède en effet celle de la commercialisation.

Samsung : le téléphone à clapet certifié par la TENAA

Plutôt bavarde, la TENAA révèle de précieuses informations au sujet de ce nouvel appareil. D’après l’agence chinoise, le SM-G9298 sera ainsi doté de deux écrans de 4,2 pouces, des écrans capables d’afficher du 1920 x 1080 et profitant tous deux d’une dalle de type Super AMOLED, une technologie chère à l’entreprise.

Il est également question d’un Snapdragon 821 couplé à 4 Go de RAM, avec pas moins de 64 Go de stockage derrière. Extensible ? C’est une possibilité.

Plus surprenant, l’appareil tourne sur une ancienne version de la plateforme. Il serait en effet livré avec Android 6.0 Marshmallow. Un choix étonnant, encore plus si l’on considère que Nougat ne tardera pas à souffler sa première bougie d’anniversaire.

Massif, le téléphone mesure également 15,9 mm d’épaisseur, pour un poids atteignant les 234 grammes.

Une fiche technique solide, mais pas inoubliable

En dépit de cet embonpoint, il ne brille pas par la capacité de la batterie puisque cette dernière ne dépasse pas la barre des 2300 mAh, ce qui risque d’être un peu juste compte tenu de sa puce. Il faut donc espérer que la faible diagonale de sa dalle contrebalancera les limites de sa batterie.

Toujours selon la TENAA, le terminal devrait être livré avec un capteur principal de 12 millions de pixels. Il ne s’agirait cependant pas du capteur du Galaxy S8 et du Galaxy S8+. Le module est en effet limité à l’enregistrement de vidéos en 1080p et il ne pourra donc pas prétendre à la 4K. Pas pour le moment du moins. La caméra frontale, enfin, atteindrait les 5 millions de pixels et elle s’alignerait donc sur celle du Galaxy S7.

En tout état de cause, cet appareil devrait donc hériter d’une fiche technique assez proche de celle du précédent téléphone à clapet du constructeur.

Mots-clés samsung