Samsung pense déjà au lancement de la 6G en 2028

Le mois d’avril dernier, Samsung Electronics, le géant de la technologie sud-coréen, vient de lancer la nouvelle génération de réseau mobile 5G qui est encore à ses prémisses dans certains pays comme les États-Unis, le Canada, le Japon, l’Australie et la Nouvelle-Zélande.

Et à en croire les récentes informations, la firme prévoit déjà la conception du réseau 6G pour sa commercialisation dès 2028 et un déploiement de masse en 2030. À juste titre, le directeur du Centre de recherches avancées de Samsung Research, Sunghyun Choi, a remarqué que « (…) bien que la commercialisation de la 5G en soit à ses débuts, il n’est jamais trop tôt pour commencer à se préparer pour la 6G ».

Le logo de Samsung

Photo de Kote Puerto – Unsplash

La firme a ajouté que maintenant il ne lui faudra pas autant de temps, comme c’était le cas pour chaque génération successive de la 2G à la 5G, pour définir et concevoir les normes techniques, dans le cas de la 6G.

La 6G sera un réseau 100 fois plus rapide que la 5G

La 6G est notamment caractérisée par des débits 100 fois supérieurs à ceux de la 5G, soit environ 1000 Gbps, avec des temps de latence inférieurs à 100 microsecondes, ce qui équivaut à environ le dixième de la latence de la 5G.

Si le réseau 5G fonctionne comme une plateforme de communication permettant d’optimiser l’utilisation de différents objets connectés, les exigences architecturales et performantes de la 6G seront quant à elles axées sur l’optimisation du réseau afin de résoudre les problèmes découlant de capacité de calcul limitée des appareils mobiles.

Cela permettra l’utilisation d’intelligence artificielle (IA) dès la phase initiale du développement technologique et d’ainsi faciliter une intégration flexible de nouvelles entités dans le réseau. Pour ce faire, allier des performances, une architecture et plus de fiabilité dans la conception est de mise.

À lire aussi : Samsung veut démocratiser la 5G

La firme sud-coréenne fera déjà des recherches sur la 6G dès cette année

S’il a fallu des dizaines d’années pour concevoir la 3G et la 5G, Samsung désire déjà se mettre à l’ouvrage sur la 6G dès l’année prochaine et a même fait appel à l’Union internationale des télécommunications responsable des radiocommunications à cet effet.

« Les recherches à grande échelle débuteront cette année » a déclaré Choi et un « Livre blanc » intitulé « La Prochaine Expérience Hyper-Connectée pour Tous » a été établi pour cela.

En effet, cette technologie devrait permettre des services tels qu’une « réalité étendue réellement immersive, des hologrammes mobiles en haute définition et des répliques virtuelles extrêmement fidèle ».

Mots-clés 5G6gsamsung