Samsung pourrait désactiver à distance les Galaxy Note 7 présentant un danger (MAJ)

Samsung a lancé au début du mois un vaste programme de rappel afin de remplacer les Galaxy Note 7. Le problème, c’est que tout le monde n’en a pas encore entendu parler et certains utilisateurs continuent ainsi d’utiliser leur terminal sans savoir qu’il présente un risque d’explosion. La firme envisagerait donc de passer à la vitesse supérieure et de désactiver à distance les téléphones qui n’ont pas été retournés par leur propriétaire.

Avant de poursuivre la lecture de cet article, il est important de préciser que ces informations n’ont pas encore été confirmées par le principal intéressé.

Blocage Galaxy Note 7

Samsung pourrait décider de bloquer à distance les Galaxy Note 7 n’ayant pas été retournés par leur propriétaire.

En réalité et comme souvent, tout est parti d’une publication partagée sur Reddit par un certain LimboJr.

Samsung pourrait bloquer à distance les Galaxy Note 7 défectueux pour éviter de nouveaux incendies

Cet internaute réside en France et il a contacté Samsung la semaine dernière afin de procéder à l’échange de son Galaxy Note 7. Jusque là, rien d’anormal, il n’est sans doute pas le seul à l’avoir fait. Non, mais son conseiller s’est visiblement montré un peu plus loquace que celui des autres.

Après lui avoir confirmé que les expéditions des nouveaux modèles démarreront le 19 septembre, il lui a en effet confié que le constructeur allait procéder au blocage à distance de tous les Galaxy Note 7 défectueux pour éviter que leurs propriétaires continuent à les utiliser.

Sur le plan technique, cette solution est parfaitement viable. Les constructeurs gardent une trace des références de tous les téléphones vendus et ils disposent des outils nécessaires pour les bloquer.

Samsung déconseille à ses clients d’utiliser le Galaxy Note 7

Maintenant, ce témoignage ne s’accompagne d’aucune preuve directe ou indirecte et il est donc à prendre avec un certain détachement. Du moins pour l’instant. Si Samsung doit réellement bloquer les terminaux de ses utilisateurs à la fin du mois, alors la marque ne devrait pas tarder à communiquer sur cette question.

J’ai d’ailleurs contacté Samsung France pour tenter d’en apprendre un peu plus sur le sujet.

En attendant, si vous avez un Galaxy Note 7 à la maison, alors sachez que la firme a formellement déconseillé à ses utilisateurs de continuer à utiliser le terminal. Il sera donc préférable de le réinitialiser et de le remettre sur sa boîte tout de suite. Le risque est réel et le constructeur est d’ailleurs le premier à le reconnaître.

MAJ : Android Police a eu une réponse de Samsung. La marque a formellement démenti l’information.