Samsung repousse son smartphone sous Tizen, encore et encore

Au début du mois de juin Samsung a officialisé le Z, un smartphone dont la particularité est d’intégrer Tizen par défaut, ce qui en fait le premier terminal de la sorte. Ou plutôt ce qui en fera, puisque le Samsung Z n’est toujours pas disponible, le constructeur sud-coréen ayant repoussé sa sortie à plus tard il y a quelques semaines, sans pour autant préciser jusqu’à quand. Pour ceux qui espéraient que l’attente serait bientôt finie, manque de bol, puisque Samsung en a encore rajouté une couche.

Le constructeur a en effet, encore une fois, repoussé la sortie du Samsung Z, en nous fournissant une raison, bonne et mauvaise à la fois : Samsung estime qu’il n’y a pas suffisamment d’applications sur Tizen pour le moment, et préfère attendre qu’il y en ait un peu plus.

Tizen

Samsung souhaite un vrai concurrent aux grands noms des systèmes d’exploitations mobiles. Pour cela, c’est vrai, il faut des applications, mais ne faudrait-il pas aussi des smartphones ?

Car pour faire des applications, il faut des développeurs, et les développeurs ne seront pas attirés par une plate-forme qui se transforme peu à peu en vaporware : à ce train-là, Tizen ne sera jamais disponible sur un smartphone et ce n’est bien sûr pas du tout encourageant.

On a longtemps entendu parler de Tizen avant de voir le premier smartphone annoncé comme l’intégrant par défaut. Aujourd’hui, le smartphone est officiel, mais pas disponible, et il est difficile de comprendre Samsung quand le constructeur nous dit qu’il espère attirer les développeurs de cette manière…

Via