Samsung voudrait produire davantage de smartphones résistants à l’eau et à la poussière

Le Galaxy S5 sera-t-il résistant à l’eau et à la poussière ? Pas forcément, mais les autres terminaux haut de gamme produits par Samsung pourraient mettre un peu plus l’accent sur cette particularité. Enfin si l’on en croit l’article publié hier par ETNEWS. D’après des sources internes et fatalement proches du dossier, le constructeur sud-coréen aurait effectivement annulé une commande de 5 millions d’antenne LDS, pour commander, à la place, des antennes IMA. Parfois, ça tient à peu de choses, hein…

LDS, IMA, ces sigles ne vous disent peut-être pas grand chose mais le site cité un peu plus haut a eu la bonne idée d’évoquer les différences entre les deux technologies. Si l’on en croit son article, les antennes LDS seraient créées à partir de motifs gravés directement dans un cadre en plastique plaqué ensuite avec de l’argent, ou du cuivre. L’avantage de cette antenne, c’est qu’elle prendrait peu de place et c’est précisément pour cette raison qu’elle équipe la plupart des smartphones haut de gamme du marché.

Samsung Galaxy S5 Active IMA

Les antennes IMA sont créés un peu sur le même principe, mais elles peuvent s’accompagner d’un joint étanche fixé entre l’antenne et la carte IDH de nos terminaux nomades. Elle est donc plus imperméable à l’eau.

Il est évidemment très difficile de ne pas penser au Galaxy S5 Active, évoqué au début du mois. Si l’on en croit ce qui se murmure dans les milieux autorisés, Samsung aurait effectivement l’intention d’appliquer la même stratégie que pour le S4 en déclinant son Galaxy S5 en plusieurs modèles distincts, et spécifiques. Dans le lot, il pourrait être question d’un S5 Zoom, et d’un S5 Active.

Et ce n’est pas encore terminé. A l’heure actuelle, les antennes IMA prennent un peu plus de place que les antennes LDS, mais cela devrait changer prochainement puisqu’un fabricant du nom de Daesan Electronics est parvenu à en concevoir une aussi fine que ces dernières. D’après G for Games, Samsung pourrait être tenté d’intégrer cette technologie à tous ses prochains terminaux haut de gamme. Exactement comme ce que propose Sony depuis quelques temps.