Samsung : S Launcher, un dock pour Windows 8

Windows 8 est un système d’exploitation… hem… original, mais il risque néanmoins de déconcerter bien des utilisateurs. Faut dire aussi, deux interfaces différentes qui coexistent au sein du même OS, c’est un coup à perdre les néophytes au passage. Surtout si l’on ajoute à cela la soudaine disparition de ce pauvre menu « démarrer » qui n’avait rien demandé à personne. Et justement, bien conscient de ce problème, Samsung a décidé de concevoir une application spéciale, le S Launcher, qui s’impose comme un dock pour Windows 8. Et vous voulez savoir ? Quelque chose me dit qu’Apple risque de montrer les crocs.

Concrètement, le S Launcher se présente comme un widget à intégrer directement à son bureau. Son objectif est clair, il vise tout simplement à permettre aux utilisateurs d’accéder plus facilement à certaines fonctions. Par défaut, deux icônes seront apparentes. Oui deux, seulement deux, mais la première risque quand même de vous intéresser puisqu’elle permettra à l’utilisateur d’ouvrir une fenêtre volante ressemblant comme deux gouttes d’eau au menu « démarrer » traditionnel. Par son entremise, il sera donc possible d’accéder aux applications installées sur la machine, d’éteindre cette dernière, d’accéder à un moteur de recherche ou encore de prendre la main sur les différents dossiers de l’utilisateur. Très sympathique. Quant à la seconde icône, et bien elle renverra tout simplement sur l’écran des paramètres.

Samsung : S Launcher, un dock pour Windows 8

Alors bien sûr, on trouve déjà une tonne d’applications de ce genre sur Windows. Suffit de fouiner un peu sur le web pour en trouver des dizaines et des dizaines. Cela dit, la principale particularité du S Launcher, c’est qu’il sera intégré à toutes les machines Samsung fonctionnant sous Windows 8. Toutes ? Oui, toutes, vraiment toutes. Et si l’on ajoute à cela une vague ressemblance avec le dock de Mac OS, on se dit qu’Apple risque d’en profiter pour lancer une toute nouvelle procédure histoire de taquiner encore un peu plus son principal concurrent.

A moins, bien sûr, que Cupertino n’y trouve aucun intérêt. Après tout, pour la firme, le secteur de la mobilité (smartphones + tablettes) est bien plus juteux que celui des ordinateurs (portables ou fixes).

Via (Crédits Photo)

Via