Samsung : une chute des bénéfices de 29 % sur le dernier trimestre 2018

Après Apple, c’est au tour de Samsung de présenter ses résultats financiers, marqués par l’annonce d’une chute du bénéfice opérationnel de l’ordre de 29% sur le dernier trimestre 2018, notamment due à une baisse de la demande relative aux produits de mémoire.

Le chiffre d’affaires consolidé du dernier trimestre 2018 a, quant à lui, été réduit à 59,27 milliards de wons, soit environ 53,3 milliards de dollars, une baisse de 10% par rapport celui du dernier trimestre 2017.

En effet, les puces mémoire sont considérées par Samsung comme une incontournable source de bénéfices, la diminution de la vente a automatiquement eu un impact négatif sur le résultat.

Plusieurs facteurs en cause

Cette diminution de bénéfice est à attribuer à plusieurs facteurs. À part la faiblesse de la demande pour les puces mémoire, chaque branche d’activité de Samsung semble être affectée. Celle de l’écran par exemple se trouve face à de nouveaux concurrents.

De son côté, la branche mobile est celle qui souffre le plus. Si en temps normal elle constitue un levier principal pour les résultats financiers de l’entreprise, Samsung a du mal à épuiser son stock de téléphones mobiles, ce qui a conduit l’entreprise à diminuer les prix pour s’en sortir.

Le chiffre d’affaires a par contre augmenté du côté de l’électronique grand public, car le nombre de ventes de téléviseurs haut de gamme a connu une forte augmentation.

La situation ne va pas encore s’améliorer de sitôt

Face à cette situation, Samsung reste pessimiste et a même déclaré que l’embellie ne sera pas pour bientôt surtout pour la vente des produits de mémoire. Il a également affirmé que les écrans OLED pour smartphones seront également moins rentables vu la contraction du marché des smartphones, ses produits se trouvant par ailleurs concurrencés par les panneaux LCD LTPS.

Le chaebol coréen est en train de chercher une solution, notamment pour augmenter ses ventes de composantes mémoire et d’écrans OLED d’ici le mois de juin. La mise sur le marché de nouveaux terminaux est aussi prévue pour la branche téléphonie mobile, à l’instar de la très attendue série des Galaxy S10.

Samsung annonce donc qu’il lui serait difficile d’atteindre le bénéfice annuel envisagé pour 2019, même si l’exercice qui vient de se clôturer est la deuxième année consécutive de records financiers pour le groupe sud coréen.

Mots-clés samsung