Samsung veut ouvrir Bixby aux développeurs tiers

Samsung souhaite permettre aux développeurs tiers de créer des fonctionnalités pour Bixby. La firme profiterait de la SDC 2018 pour annoncer cette bonne nouvelle.

Apparemment, le géant sud-coréen veut marcher sur les traces d’Amazon et de Google. Samsung envisage effectivement d’ouvrir son assistant virtuel aux développeurs tiers. Lorsque ce sera fait, il sera possible pour ces derniers d’intégrer de nouvelles fonctionnalités à Bixby. Ce qui est d’autant plus intéressant, c’est que le constructeur devrait confirmer cette information lors de la SDC 2018. Certes, Samsung collabore déjà avec des développeurs tiers pour améliorer Bixby, mais en procurant à ceux-ci plus de liberté, la firme devrait être en mesure d’enrichir rapidement l’écosystème autour de son assistant.

Plusieurs raisons peuvent être à l’origine de ce changement de stratégie. La plus probable étant la volonté de la société de rattraper son retard par rapport à Google et Amazon.

Il est à noter que pour l’heure, Bixby se trouve même derrière Cortana en termes d’utilisation par le grand public.

Un nouveau souffle pour Bixby

En ce temps où il existe sur le marché un nombre important d’assistants personnels, il est devenu primordial de savoir répondre efficacement à l’attente des utilisateurs. L’enrichissement des fonctionnalités figure parmi les solutions permettant d’atteindre un tel objectif. On comprend donc pourquoi Samsung veut ouvrir Bixby aux développeurs tiers.

En donnant à ces derniers la possibilité d’ajouter de nouvelles fonctionnalités, le géant sud-coréen enrichira l’expérience utilisateur de son assistant et rendra l’utilisation de Bixby plus intéressante.

Durant la SDC 2018, Samsung est ainsi censé s’exprimer sur la technique de création de « capsules » pour son assistant intelligent. On peut dire à cet effet que la firme veut adopter une approche comparable à la manière dont Amazon gère Alexa.

500 millions de clients potentiels par an

Malgré le fait que Bixby soit à la traine par rapport à ses concurrents, l’assistant semble posséder un bel avenir devant lui.

Chaque année, Samsung écoule sur le marché pas moins de 500 millions de produits électroniques, dont des téléphones, des téléviseurs et des réfrigérateurs, pour ne citer que ça. La firme peut donc profiter de ces énormes ventes pour généraliser l’utilisation de son assistant intelligent. Du moins en supposant que ce dernier reçoive régulièrement des mises à jour de ses fonctionnalités. Notamment au niveau des langues…

Mots-clés bixbysamsung