Samsung vient de présenter le processeur du Galaxy S8

Samsung n’aura finalement pas attendu le MWC 2017 pour lever le voile sur sa nouvelle puce haut de gamme. Le géant coréen l’a en effet présenté un peu plus tôt dans la journée. L’Exynos 8895 serie 9 est donc officiel et il ne fait pas dans la demi-mesure. En réalité, c’est même tout le contraire.

La présentation de cette nouvelle puce n’est pas réellement une surprise. Elle a été teasée au début du mois et nous savions donc que le constructeur préparait quelque chose.

Exynos 9

Samsung vient de présenter son nouvel Exynos haut de gamme.

Ceci étant, beaucoup de gens s’attendaient à ce qu’elle soit présentée durant le prochain MWC. Le célèbre salon catalan se prête effectivement très bien à ce genre d’exercice.

L’Exynos 8895 serie 9 est officiel !

Samsung a cependant décidé de prendre un peu d’avance et ce n’est finalement pas une mauvaise chose, car les annonces risquent de pleuvoir la semaine prochaine.

L’Exynos 8895 serie 9 est donc officiel et il est le tout premier processeur de la marque à être gravé en 10 nm. Un exploit impressionnant, certes, mais qui n’a rien de surprenant. Le Snapdragon 835 profite lui aussi de cette finesse de gravure.

Fidèle à ses habitudes, Samsung annonce des performances étourdissantes. D’après lui, cette nouvelle puce offrirait effectivement des performances en hausse de 27 % et une consommation en baisse de 40 % par rapport à la génération précédente. Elle serait donc capable de rivaliser avec la dernière puce haut de gamme de Qualcomm.

Même chose du côté du modem puisque ce nouvel Exynos serait capable d’atteindre des débits descendants théoriques de 1 Gbit/s en 4G.

Pour le reste, l’Exynos 8895 serie 9 embarque pas moins de huit coeurs répartis en deux ensembles, ou en deux clusters si vous préférez. Ils sont épaulés par une puce Mali G71 offrant des performances en hausse de 60 % par rapport au GPU que l’on retrouve dans le Galaxy S7. Mieux, il supporte la 4K en VR et il peut en plus atteindre une cadence de 120 images par seconde lors de l’enregistrement de vidéos dans cette définition.

Une puce de compétition pour le Galaxy S8

Toujours d’après Samsung, cette puce serait aussi capable de supporter des capteurs photo de très haute définition, des capteurs pouvant atteindre ainsi les 28 millions de pixels pour les modules simples… ou les 28 + 16 millions de pixels pour les configurations doubles.

Côté mémoire, il sera capable de gérer du LPDDR4x, mais aussi de l’eMMC 5.1, de l’UFS 2.1 et du SD 3.0.

Mais cet Exynos 8895 serie 9 a une autre particularité intéressante. Il intègre une unité de calcul spécialement dédiée à l’analyse d’images, une unité de calcul capable de détecter des formes et même de reconnaître des objets. Cette particularité, on ne la retrouve pour le moment sur aucune autre puce, pas même le Snapdragon 835.

Cette puce arrivera un peu plus tard dans l’année et elle sera intégrée aux prochains vaisseaux amiraux du constructeur et donc au Galaxy S8 et au Galaxy S8+. Du moins à leur version européenne.