Les premiers satellites Starlink directement connectés aux smartphones viennent d’être lancés

Ce 3 janvier, SpaceX a lancé un nouveau lot de satellites Starlink dans l’espace. Au cours de cette mission, la fusée Falcon 9 de l’entreprise a transporté 21 satellites qui vont venir s’ajouter aux éléments de la constellation Starlink.

La fusée a décollé de la Vandenberg Space Force Base en Californie à 03 :13 GMT. Cette mission était assez exceptionnelle puisque parmi les satellites transportés, il y en avait qui possèdent la capacité « Direct to Cell », c’est-à-dire qu’ils pourront directement être connectés aux smartphones. Cela permettra aux opérateurs de téléphonie mobile autour du monde de fournir un accès global aux appels, au service de messagerie et à une connexion Internet, et ce, sans restriction de lieu.

Une fusée Falcon 9 transportant 21 satellites Starlink le 03 janvier 2024
Crédits SpaceX

Avec ces nouveaux satellites, même les zones les plus reculées de la planète pourront utiliser les réseaux de communication.

A lire aussi: La mission spatiale privée Polaris Dawn de SpaceX a été reportée à avril 2024

Un lancement réussi

Environ 8,5 minutes après le décollage, le premier étage de la fusée Falcon 9 est revenu sur Terre pour procéder à un atterrissage vertical. L’engin s’est posé sur la barge automatisée “Of Course I Still Love You” qui était stationnée dans l’Océan Pacifique au large de la côte de la Californie. D’après SpaceX, il s’agissait du premier décollage et du premier atterrissage pour ce booster en particulier.

Sur la plateforme X, SpaceX a indiqué environ une heure après le lancement que les 21 satellites transportés ont bien été déployés en orbite basse terrestre.

Les lancements de SpaceX

Ce lancement du 3 janvier est le premier lancement de 2024 pour SpaceX. Il était initialement prévu avoir lieu vers la moitié du mois de décembre, mais a été reporté plusieurs fois.

En 2023, SpaceX a battu un record avec le lancement de 96 missions orbitales. De plus, elle a procédé à deux lancements de sa fusée géante Starship. Pour SpaceX, cette dernière permettra de transporter du matériel et des astronautes vers la Lune, Mars, et au-delà. Pour le moment, la fusée Starship est encore en plein développement et n’a pas encore réussi à atteindre l’orbite terrestre.

Au cours de l’année 2023, SpaceX s’est aussi concentrée sur la mise en place de la constellation Starlink. Actuellement, le réseau compte 5 100 satellites actifs, et l’entreprise ne compte pas s’arrêter là puisqu’elle prévoit d’envoyer 12 000 satellites en orbite, avec une extension possible allant jusqu’à 42 000.

SOURCE: Space.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.