Saurez-vous résoudre ce problème de maths ?

Les mathématiques, c’est cette matière qui a effrayé bon nombre d’entre nous lorsqu’on était à l’école. Mais les mathématiques peuvent également nous donner du fil à retordre lorsqu’on est en train de scroller tranquillement notre fil d’actualités sur les réseaux sociaux. Prenons le cas de cette équation qui parait tellement simple mais qui a créé un énorme débat parmi les internautes.

Apparemment, le problème ne viendrait pas de la difficulté de l’équation mais plutôt de la manière dont chacun d’entre nous a appris l’algèbre à l’école. En effet, dépendant de la méthode que l’on utilise, il semble qu’il y ait deux résultats différents.

Crédits Pixabay

C’est en 2019 que le débat sur ce petit problème de maths a commencé. Une utilisatrice de Twitter du nom de Em et qui se sert du nom d’utilisateur @pjmdoll a publié une équation en demandant à ses abonnés de la résoudre.

Sur l’image, qui représente une salle de classe, on peut voir écrit au tableau le problème suivant :

8 ÷ 2 (2+2) = ?

Récemment, ce problème de maths a refait surface sur les réseaux sociaux et la publication a obtenu plus de 13 000 likes. Environ 14 700 personnes ont aussi répondu en donnant la réponse qu’elles jugeaient correcte. En général, les deux résultats proposés sont « 1 » et « 16 ».

Deux écoles s’affrontent

Après avoir posté le problème, Em a elle-même répondu que la solution qu’elle avait trouvée était « 1 ». Elle a expliqué qu’elle avait d’abord calculé les parenthèses, puis la multiplication, et enfin la division. D’autres utilisateurs ont également trouvé la même réponse, avec l’un d’entre eux expliquant qu’il avait utilisé la méthode « BODMAS : (B racket) O(f) D÷ ivision M x ultiplication A+ dditional S- ubstraction ».

D’un autre côté cependant, des utilisateurs ont donné la réponse « 16 ». Ceux qui ont trouvé ce résultat se sont servis de la méthode PEMDAS, ou comme un utilisateur l’explique,  la multiplication et la division ont la même priorité, alors il faut commencer par celle qui est à gauche. C’est aussi pareil pour l’addition et la soustraction.

Eventuellement, pour mettre fin au débat, certains ont eu l’idée de se tourner vers le calculateur de Google pour être fixés. Celui-ci a alors donné la réponse « 16 », ce qui a satisfait la plupart des internautes.

L’avis d’un expert

Lorsqu’on voit un tel problème causer un tel débat, la question qu’on pourrait se poser est : pourquoi la solution n’est-elle pas tout de suite claire ?

Selon un Professeur en mathématiques de l’Université Oxford, il n’y a pas qu’une réponse correcte. En effet, l’équation a été écrite de façon ambiguë, ce qui permet plusieurs interprétations. Il a ajouté que lorsqu’il n’y a pas de parenthèses, il peut y avoir une ambigüité, et il y a des conventions concernant l’ordre des opérations. Dans les écoles du Royaume-Uni, la méthode est souvent dénommée BODMAS.

Le scientifique a aussi indiqué que lorsqu’une équation n’est pas bien claire, il est préférable de mettre des parenthèses. Les mathématiciens n’ont généralement pas de problème de communication entre eux, mais pour une raison que l’on ignore, les gens sur Internet aiment bien poser ce genre de problème sur les réseaux sociaux.

Et vous ? Comment résoudriez-vous ce petit problème de maths ?