Web

Screencast : Weesk

Un fond d’écran, c’est toujours un bon moyen de se changer les idées au boulot en rendant son espace de travail plus confortable. Des ressources sur le sujet, on en trouve un bon paquet sur le web. Seulement Weesk se distingue du lot en essayant de proposer des fonctionnalités beaucoup plus sociales et interactives que ce qui se fait du côté de la concurrence…



Screencast : Weesk from Fredzone on Vimeo.

Avant toute chose, je tiens à remercier Blogmotion de m’avoir fourni l’invitation qui m’a permis de tourner ce screencast. Fait amusant, juste après avoir obtenu cette dernière, l’équipe de Weesk m’a contacté afin de me proposer 50 invitations à partager avec mes lecteurs. Le hasard fait parfois bien les choses, pour obtenir le code, ce n’est pas compliqué, il suffit de regarder la fin de la vidéo ou d’aller à la fin de ce billet pour l’obtenir.

Histoire d’être un peu ordonné, je vais commencer par vous parler de l’aspect « galerie de fonds d’écran » du service pour terminer ensuite par les fonctions dites « sociales ».

Weesk comme galerie de wallpapers

Weesk : la page d'accueil

Autant vous prévenir tout-de-suite, Weesk en étant encore à ses premiers balbutiements, le catalogue proposé est loin d’être comparable à ce que fait la concurrence. Les fonds d’écran sont peu nombreux, disséminés à travers les nombreuses catégories et sous-catégories du site. Normal, pour un service qui utilise principalement l’internaute pour construire son contenu.

Cela dit, et c’est un point très positif, j’ai beaucoup apprécié l’interface générale du service. Cette dernière, plutôt claire, présente également l’avantage d’être très bien structurée. On ne trouve qu’une dizaine de catégories, très claires, qui permettent d’aller directement à l’essentiel. De même, sur la page d’accueil sont présentés les derniers fonds d’écran envoyés, les coups de coeur de la communauté, ou encore les derniers sélectionnés. C’est pratique, lorsqu’un fond d’écran nous saute aux yeux, on va directement le chercher sur sa fiche.

Weesk : la fiche d'un fond d'écran

Puisqu’on en parle, les fiches descriptives des fonds d’écran sont relativement bien détaillées. On y trouve un titre, une description, la note accordée par la communauté (une fois que l’on est enregistré), les commentaires laissés par les utilisateurs ainsi que plusieurs liens pour le télécharger.

Et là, on en vient à un truc super bien foutu. Chaque fond d’écran est disponible au format d’origine, certes, mais on peut aussi soit le redimensionner automatiquement, soit le redimensionner manuellement. Durant mon screencast, la première option a lamentablement merdé mais ce n’est pas dramatique puisque c’est le redimensionnement manuel qui m’a beaucoup plus. Une fois l’option sélectionnée, le service vous renvoie vers un éditeur permettant de changer la résolution de l’image à la volée ou encore de la recadrer. Marrant.

Globalement, donc, Weesk est une galerie de fonds d’écran prometteuse et dotée d’un potentiel certain. Les fonctionnalités pèchent encore un peu mais il faut se montrer patient, le service est encore un peu jeune pour le juger trop promptement.

Weesk comme réseau social

Weesk : le profil utilisateur

Qu’on se le dise, Weesk n’est pas encore ce que l’on peut qualifier de réseau social. Non, il en est même très loin puisque les fonctionnalités proposées en la matière sont assez décevantes. Une fois enregistré, l’utilisateur disposera d’un profil, certes, mais les éléments présents sur ce dernier sont loin d’égaler les ténors du genre. On y trouvera juste le pseudo, la date de naissance ou des informations du genre, sans oublier un court descriptif de l’activité du membre.

Là encore, pas de quoi fouetter un chat. Une partie nommée « Statistiques » vous permettra de voir le nombre de fonds d’écran envoyés, sélectionnés ou notés en coup de cœur. Point totalement aberrant à mon sens, il est impossible d’accéder  à la fiche de ces derniers en passant par le profil des utilisateurs. On ne peut pas dire que le contenu soit vraiment mis en valeur. Même chose pour la partie « Activités récentes » qui gagnerait à être un peu plus étoffée.

Weesk : le redimensionnement manuel d'un fond d'écran

En revanche, j’ai particulièrement apprécié le module utilisé pour envoyer un fond d’écran sur le service. Pas révolutionnaire pour deux sous, il présente au moins le mérite d’essayer de lutter contre le plagiat. Dès l’envoi du document, on doit spécifier obligatoirement sa provenance. Précisons également que l’équipe de Weesk semble enclin à protéger les auteurs des œuvres proposées. En dehors de cela, il n’y a rien de particulier à signaler.

Et finalement ?

Très sincèrement, en l’état, je ne vais pas utiliser Weesk. Les fonds d’écran proposés sont sympathiques, mais ils ne sont pas assez nombreux à mon goût. Même chose pour les fonctionnalités de réseau social, qui ne m’ont pas vraiment convaincu. Ce qui est d’autant plus regrettable que le slogan de Weesk précise bien qu’il s’agit d’un service de « social wallpapers ».

Maintenant, Weesk reste tout-de-même un service à surveiller. Parce que s’il n’est pas convaincant en l’état, il pourrait très bien évoluer sous peu. Et j’en profite pour préciser que si l’envoi de mon fond d’écran n’a pas fonctionné durant mon screencast, j’ai quand même reçu un mail m’avertissant du problème. C’est assez rare pour être signalé et cela laisse augurer de bonnes choses en perspective.

Ah oui, et si vous voulez vous en faire une idée par vous-mêmes, il suffit d’indiquer « fredzone » (sans les guillemets) dans le champ d’invitation du formulaire d’inscription.

Via Blogmotion