Sea Hero Quest, un jeu vidéo en VR pour détecter au plus tôt la maladie d’Alzheimer

Avec Sea Hero Quest VR, un jeu vidéo se pratiquant donc en réalité virtuelle, ses créateurs veulent parvenir à prévenir au plus tôt la maladie d’Alzheimer. Les données de milliers de joueurs ont d’ores et déjà récoltées dans la constitution d’une base de données de référence.

Avec 50 millions de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer à l’heure actuelle et des prévisions doublant ce chiffre pour l’horizon 2050, c’est une sensible frange de la population mondiale qui se retrouve paralysée par cette démence. En France, on estime qu’environ un million de personnes sont directement touchées.

vieux

Crédits Pixabay

En 2016, le studio Glitchers avait donné naissance à Sea Hero Quest VR afin de lutter contre cette menace sanitaire grandissante. Un jeu vidéo en réalité virtuelle accessible sur mobiles dont le but était d’établir un nouveau mode de collecte de données sur les malades d’Alzheimer.

2 minutes de Sea Hero Quest VR sont l’équivalent de 5 années de recherches

Kotaku rappelle que dans l’inconscient collectif, la maladie d’Alzheimer se traduit par une destruction progressive de la mémoire. Si ces symptômes s’observent effectivement dans le cadre de cette maladie, ce n’en sont cependant que des signes tardifs. Pour Sea Hero Quest VR, il s’agit donc de parvenir à repérer la maladie de manière plus précoce.

Dans ce jeu, les joueurs ont le contrôle d’un bateau avec lequel ils doivent naviguer. Une carte avec des points de contrôle leur est fournie, avant que ces points de repère ne disparaissent. De cette manière, les espoirs de ces navigateurs d’arriver à bon pont se voient reposer sur une mémoire en bon état de fonctionnement.

Les chercheurs estiment que deux minutes de jeu sont l’équivalent de cinq années de recherches en laboratoire. Sea Hero Quest VR, développé en collaboration avec le groupe allemand Deutsche  et plusieurs universités européennes, a déjà été téléchargé par plus de trois millions de joueurs.

Ont ainsi pu être récoltées 1.700 années de recherches sur la maladie d’Alzheimer.

Les scientifiques ont depuis pu établir une base de données de référence qu’ils peuvent désormais confronter à des résultats de tests. Ils espèrent qu’à terme, ces éléments pourront servir à établir des diagnostics précoces de la maladie d’Alzheimer.