SeaMicro SM10000, le serveur de téléchargement de Firefox 4

Quand Firefox 4 a pointé le bout de son nez, nous avons été nombreux à nous ruer dessus pour le télécharger et l’installer sur nos bécanes. Une procédure totalement transparente pour l’internaute (tu pointes, tu cliques, t’attends) mais qui n’est pas si anodine qu’elle en a l’air. Et non, parce que pour tenir face à des dizaines de milliers de téléchargements par seconde, on a plutôt intérêt à prévoir du matos solide derrière. Même que pour l’occasion, Mozilla a investi dans un tout nouveau serveur, le SeaMicro SM10000, et que vous allez pouvoir découvrir ses caractéristiques techniques dans la suite de l’article.

Yep, et on peut dire que ces dernières claquent pas mal. Tu peux tout-de-suite mettre ton Mac Pro 12 coeurs à la poubelle parce qu’il ne tiendra pas la comparaison question calculs. Sans rire, le SM10000 est une belle bête et on se dit qu’il ne lui manque finalement pas grand chose pour en faire un chouette serveur domestique. A condition bien entendu de faire un gros chèque avec plein de zéros puisqu’une telle machine ne doit sans doute pas être donnée. Bref, au niveau des caractéristiques techniques, voilà ce que propose ce serveur :

  • Processeur : Intel N570 double coeur cadencé à 1,66 Ghz.
  • Nombre de processeurs : 256 (soit 512 coeurs).
  • Mémoire vive : 4Go (apparemment Mozilla aurait monté son serveur jusqu’à 1 To de RAM).
  • Cartes réseaux : 8 cartes réseau de 8 portes ethernet chacune.
  • Disques durs : un maximum de 64 disques 2.5 pouces (SSD si on veut).
  • Alimentations : 3 + 1 redondantes.

Pas mal, non ? Bon, par contre, faut savoir qu’on ne connaît pas le prix de la bête, en tout cas on ne peut pas le trouver sur le site du constructeur et il faut donc le contacter directement pour avoir des infos sur le sujet. Dans tous les cas, c’est certain, le SM10000 ne doit pas être donné. Pour le reste et si le sujet vous intéresse, sachez que la fiche technique complète du produit est disponible à cette adresse. Quoi qu’il en soit, c’est certain, il s’agit là d’une machine franchement impressionnante et qui doit mettre une grosse fessée à la plupart des serveurs dédiés que l’on peut trouver sur le web.

Bon, sinon on se cotise et on se monte un serveur privé CSS ?

Via

Mots-clés firefox 4mozilla