SEGA va lancer une Game Gear Micro pour son 60e anniversaire

SEGA vient de lever le voile sur la surprise teasée depuis plusieurs semaines et cette dernière risque de décevoir pas mal de monde. Point de Xbox Series X custom ici, l’entreprise a préféré fêter son 60e anniversaire en lançant une nouvelle console rétro : la Game Gear Micro.

Beaucoup l’ont sans doute oublié, mais la Game Gear a été lancée au Japon le 6 octobre 1990, et quelques mois plus tard en Europe.

La Game Gear Micro est vraiment micro

La Game Gear Micro est vraiment micro

À l’époque, la console avait principalement pour but d’offrir une alternative solide au terrible Game Boy.

SEGA lance une version rétro de la Game Gear

SEGA n’avait d’ailleurs pas lésiné. L’offre était même convaincante et si la Game Gear avait pour principale particularité d’afficher de la couleur, elle était également en mesure de lire les cartouches de la Master System.

Mais en dépit de ses nombreuses qualités, elle n’a pas rencontré le succès escompté et elle n’a jamais réussi à s’imposer face au Game Boy et son tout petit écran monochrome. Nintendo a d’ailleurs enfoncé le clou quelques années plus tard en lançant le Game Boy Color.

En 2001, Majesco a racheté les droits d’exploitation à SEGA afin de redonner une seconde jeunesse à la Game Gear. Nouvel échec. Même chose en 2006 lorsque Mediatronic a voulu lancer la Pocket Gear, une version compacte de la petite console de notre enfance. Cette dernière était dépourvue de lecteur de cartouches et elle était donc livrée avec une vingtaine de jeux préinstallés, mais elle n’a pas franchement suscité l’enthousiasme des foules.

Et maintenant, c’est donc au tour de SEGA de tenter de faire revivre le mythe, au travers d’une Game Gear Micro.

D’après les informations en notre possession, la Game Gear Micro sera bien plus compacte que le modèle original et elle tiendra donc dans le creux de la main. Le format ne change pas et on retrouve donc un design proche du modèle original, avec en prime une croix directionnelle et quelques boutons d’actions minuscules positionnés sur le côté gauche.

À lire aussi : SEGA Series X, une Xbox Series X custom au Japon ?

Des titres différents pour chaque console

Sans surprise, cette nouvelle édition sera dépourvue de lecteur de cartouche et elle sera donc livrée avec des titres préinstallés. Et c’est là que la situation devient complètement absurde. SEGA a en effet choisi de faire varier les titres en fonction de la couleur de la console. Le modèle noir sera ainsi livré avec Sonic the Hedgegog, Puyo Puyo 2, Out Run et Royal Stone, tandis que le modèle bleu proposera Sonic Chaos, Gunstar Heores, Sylvan Tale et Baku Baku Animal. La version jaune sera pour sa part accompagnée de Shining Force Gaiden Ensei Jashin no Kuni he, Shining Force The Sword of Hajya, Shining Force Gaiden Final Conflict et Nazopuyo Aruru no Ru et la version rouge, enfin, proposera Revelations The Demon Slayer, Megami Tensei Gaiden Last Bible Special, The GG Shinobi et Columns.

Concrètement, cela veut dire que si vous voulez tous les titres, il faudra acheter les 4 consoles.

Bon point en revanche, ces dernières seront proposées autour des 50 $. Par contre, elles fonctionneront sur piles et leur petit écran risque de ne pas être très confortable. C’est précisément pour cette raison que SEGA a aussi lancé une mini version du Big Window qui permet d’agrandir la taille de l’écran. Mais ce dernier ne sera proposé que sur le pack ultimate qui regroupe les 4 consoles et qui sera proposé à… 250 $.

À lire aussi : Famitsu tease une annonce SEGA plus grande que celle de la PS5

Mots-clés sega