Un pédophile publie un selfie sur Facebook après avoir reconnu sa culpabilité devant un juge

Wayne Axel Rose Mavin a une vingtaine d’années et il a eu une relation sexuelle avec une adolescente de 13 ans l’année dernière. L’homme est passé devant le juge la semaine dernière et il a reconnu tous les faits dont il était accusé. Il faut croire que cela ne l’a pas traumatisé car il n’a rien trouvé de mieux que de publier un selfie sur Facebook et sur ses autres profils sociaux.

Wayne habite dans le comté de Northumberland, au Nord de l’Angleterre. Comme la plupart des gens de son âge, il est très connecté et il passe pas mal de temps chaque semaine sur les réseaux sociaux.

Selfie pédophile : image 1

Il y a beaucoup de détraqués sur Facebook.

L’année dernière, en traînant sur Facebook, il a fait la rencontre d’une adolescente de 13 ans vivant dans la région. Ils ont immédiatement sympathisé et ils ont commencé à échanger des messages privés.

Il a commencé par lui demander d’envoyer une photo dénudée avant de l’inviter à le rencontrer

Quelques jours plus tard, Wayne a demandé à la jeune fille de lui envoyer une photo dénudée d’elle. L’adolescente a accepté. Une chose en entraînant une autre, l’homme a fini par lui demander si elle voulait le rencontrer.

Elle n’était pas contre et ils ont alors convenu d’un rendez-vous.  Durant la rencontre, l’homme a poussé sa victime à avoir des relations sexuelles avec lui.

L’adolescente en a parlé à ses parents en rentrant chez elle et ces derniers ont immédiatement porté plainte contre le déséquilibré. Il a été entendu par le juge Stephen Earl la semaine dernière et il a reconnu les faits. Toutefois, il a aussi pris une photo de lui-même avec Snapchat, une photo qui a ensuite été partagée sur les réseaux sociaux et notamment sur Facebook.

Il a publié un selfie sur Facebook après avoir reconnu sa culpabilité

L’image comportait une légende : “Does this face look bothered :( no, couldn’t give a *** :)”. Elle a aussi été partagée publiquement et la victime de l’homme l’a donc vue, de même pour ses parents. Ils ont tous été très choqué par la légèreté des propos du pédophile.

Le procureur chargé de l’affaire a présenté la photo durant le procès. Cela n’a évidemment pas plaidé en sa faveur mais le juge n’a pas eu la main lourde car Wayne a été condamné à seulement quatre ans de prison. Il sera aussi inscrit au registre des délinquants sexuels britannique.

Selfie pédophile : image 2

Mots-clés facebookweb