Selon Elon Musk, le billet vers Mars coûtera 500 000 $

L’homme a beaucoup évolué au cours de ces dernières années. De son côté, SpaceX a de grandes ambitions avec sa fusée Starship, dont un projet de mission habitée vers Mars. Si la firme projette d’effectuer une première mission vers la planète rouge en 2024, la fusée reste néanmoins un simple prototype pour l’instant. En effet, elle permet uniquement de faire des expérimentations de vols suborbitaux avec décollage et atterrissage à la verticale à l’heure actuelle. Par ailleurs, il resterait d’innombrables détails à régler avant de pouvoir envoyer les premiers hommes habiter sur Mars.

Elon Musk, le fondateur de l’entreprise américaine, a récemment indiqué sur son compte Twitter que le billet pour ce voyage inédit coûtera moins de 500 000 dollars, voire même moins de 100 000 dollars. Et en prime : le ticket de retour sera gratuit.

Elon Musk Mars

Dans tous les cas, SpaceX devra tout d’abord trouver un moyen pour assurer la survie de l’homme sur Mars avant de proposer des billets à destination de la planète rouge.

Cent personnes par voyage

D’après le PDG de SpaceX, la plupart des hommes pourraient effectuer ce voyage vers Mars en vendant leurs biens terrestres.

« Cela dépend beaucoup du volume, mais je suis confiant que le déménagement sur Mars coûtera un jour moins de 500 000 dollars, et peut-être moins de 100 000. Un montant assez bas pour que la plupart des habitants des pays développés puissent vendre leurs biens sur Terre et déménager sur Mars s’ils le souhaitent. »

Anciennement appelée Big Falcon Rockets (BFR), la fusée Starship est capable de transporter jusqu’à cent personnes à chaque voyage. Malheureusement, les tarifs annoncés par Elon Musk sont bien éloignés de la réalité actuelle, malgré cette capacité et les grandes avancées technologiques de ces dernières années.

Encore beaucoup de détails à régler

SpaceX prévoit une première mission non habitée vers Mars en 2022, pour vérifier les ressources d’eau et identifier les dangers potentiels sur la planète déserte. Et ce n’est que deux ans plus tard – c’est-à-dire en 2024 – que la firme compte envoyer un premier équipage pour une mission habitée vers la planète rouge.

Le plus grand défi de l’entreprise américaine est actuellement de trouver un moyen pour que l’homme puisse survivre sur la planète rouge, et une annonce du CEO de SpaceX ne nous rassure pas vraiment. Voici notamment la déclaration de ce dernier lors d’une interview vidéo accordée au média américain Axios sur HBO

La probabilité de mourir sur Mars est bien supérieure à celle de mourir sur Terre… Ça va être dur, il y a une bonne chance de mourir en traversant l’espace à bord d’une petite boîte. Vous pouvez atterrir avec succès. Mais une fois que vous atterrissez, vous travaillerez non-stop pour construire la base. Donc bon, vous n’aurez pas beaucoup de temps pour les loisirs. Et quand vous y serez, même après avoir fait tout ça, c’est un environnement très rude, donc il y a de bonnes chances pour que vous mouriez là-bas. Nous pensons que vous pouvez revenir, mais nous n’en sommes pas sûrs.

Mots-clés mars