Selon Gartner, les smartphones se portent bien

Gartner vient de publier les résultats d’une nouvelle étude portant sur les smartphones. Les constructeurs peuvent sourire, le secteur a enregistré une belle croissance au troisième trimestre 2017.

D’après les chiffres recueillis par les analystes, les différents acteurs présents sur le marché ont en effet réussi à écouler environ 383 millions de terminaux sur la période, contre “seulement” 372 millions l’année dernière. Soit une hausse de 3 % en seulement une année. Belle performance.

Galaxy Note 8 : image 14

Bien sûr, tous les constructeurs ne sont pas logés à la même enseigne non plus et certains s’en tirent inévitablement mieux que d’autres.

Samsung toujours en tête

Samsung occupe ainsi toujours la première place du classement avec un peu plus de 85 millions de terminaux vendus sur la période et une part de marché atteignant les 22,3 %. L’année dernière à la même période, le coréen avait écoulé seulement 71 millions d’unités pour 19,3 % de parts de marché.

L’entreprise a donc gagné trois points en l’espace d’un an.

Apple arrive ensuite avec 45 millions d’unités vendues et une part de marché atteignant les 11,9 %. En 2016, sur le même trimestre, la marque avait écoulé 43 millions d’unités et elle détenait 11,6 % de parts de marché, soit une croissance de seulement 0,3 point. Toutefois, il est important de noter que ces chiffres valent pour la période comprise entre juillet et septembre.

L’iPhone X a été lancé pour leur part après cette date.

Huawei décroche la troisième place du podium avec 36 millions d’unités vendues sur la période, soit 7 millions de moins que son concurrent direct. La part de marché du constructeur atteint pour sa part les 9,5 %. Encore une belle progression, donc.

L’écart se réduit entre Apple et Huawei

L’année dernière, le constructeur avait en effet écoulé 32 millions d’unités et il détenait 8,7 % de parts de marché. L’écart semble donc se réduire entre Huawei et Apple.

Oppo arrive en quatrième position avec 29 millions d’unités vendues et très exactement 7,7 % de parts de marché. L’année dernière, le constructeur avait écoulé 24 millions d’unités et il détenait 6,6 % de parts de marché. Il gagne donc 1,1 point sur la période.

Xiaomi tire lui aussi son épingle du jeu et le challenger chinois a ainsi réussi à écouler 26 millions d’unités durant le troisième trimestre 2017, atteignant du même coup les 7 % de part de marché. L’année dernière, la firme avait vendu 14 millions d’unités et elle détenait 4 % de parts de marché. Elle a donc gagné trois points en un an, une croissance équivalente à celle de l’indétrônable Samsung.

Finalement, ce sont les autres constructeurs qui payent le prix de ces chiffres. Ils ont vendu pour leur part 159 millions d’unités sur la période, soit une part de marché de 41,6 %. L’année dernière, ils avaient écoulé 185 millions d’unités et ils détenaient alors 49,8 % de parts de marché. L’écart semble donc se creuser entre les cinq constructeurs en tête et le reste du peloton.

Gartner s’attend à de très bons chiffres pour le quatrième trimestre.

Gartner

Mots-clés gartner