Selon IDC, les ventes d’iPhone ont chuté de 11 % durant le dernier trimestre

Le cabinet d’analyse IDC a livré les résultats de ses analyses concernant le marché des smartphones : selon les chiffres, les ventes d’iPhone pour le dernier trimestre 2018 sont estimées à 68,4 millions d’unités, ce qui suggère une baisse de 11,4% comparés aux chiffres de 2017.

Une estimation revue plus à la hausse en comparaison des chiffres sortis par Strategy Analytics en milieu de semaine, et plus récemment par Counterpoint Research qui tablent sur une estimation des ventes d’iPhone à 65,9 millions d’unités.

apple-iphone-versions

Crédits pixabay.com

En effet, depuis que la firme de Tim Cook s’est résolue à ne plus communiquer ses chiffres de vente trimestriels, ce sont désormais les analyses de cabinets privés qui permettent de se faire une idée sur ses performances.

Une combinaison de plusieurs facteurs

Bien évidemment, ce n’est pas uniquement la marque à la pomme qui subit les effets de cette contraction du marché des smartphones. Toujours selon les chiffres fournis par IDC, pour l’ensemble du secteur, une baisse de 4,9% comparée à l’année précédente a été constatée pour le dernier trimestre 2018, avec 375,4 millions d’unités livrées.

D’après Apple, la baisse des ventes est à attribuer à un allongement du cycle d’utilisation des iPhone, notamment depuis que le remplacement des batteries usagées auprès des revendeurs a été rendu possible.

Ajouté à cela les tensions commerciales avec la Chine, un important marché pour la marque avec les États-Unis et finalement, une hausse des prix hors États-Unis, surtout dans les pays émergents, en raison d’un dollar plus fort.

Des résultats qui mettent Apple au second rang au niveau mondial pour 2018

Au cours de l’année 2018, IDC estime que 1,4 milliard de smartphones ont été écoulés sur l’ensemble du marché, un chiffre qui a régressé de 4,1% par rapport à l’année précédente.

Avec 501,1 millions d’unités vendues lui conférant 20,8% de parts de marché, Samsung ravit la tête du classement des constructeurs de smartphones pour l’année écoulée.

Apple vient en deuxième position avec 208,8 millions d’iPhone vendus pour 14,9% de parts de marché, Huawei clôturant le podium avec 206 millions d’unités vendues et 14,7% de parts de marché.

Le chemin s’annonce encore ardu pour l’année 2019 pour Apple, surtout avec la concurrence des smartphones 5G de ses adversaires qui seront prochainement disponibles sur le marché.

Mots-clés appleiphone