Selon Isaac Hempstead Wright, la fin de Game of Thrones était une idée de George R.R. Martin

Attention, cet article contient des spoilers sur la saison finale de Game of Thrones. Nous vous conseillons donc de passer votre chemin si vous ne souhaitez pas que l’on vous gâche la surprise.

Le tout dernier épisode de Game of Thrones a été diffusé il y a quelques semaines, une fin ayant déçu bon nombre de fans de la série télévisée. La Maison Stark – très affectionnée par le public – s’en est néanmoins bien sortie : Arya est partie explorer le monde, Sansa est devenue la reine de Winterfell, Jon est retourné dans le grand Nord et Bran est devenu le roi de Westeros.

Si certains fans pensent que Bran ne mérite pas cette place, ce retournement de situation serait pourtant une idée de George R.R. Martin.

Une idée de George R.R. Martin

David Benioff et Dan Weiss, les showrunners de Game of Thrones, auraient voulu faire la fin de la série télévisée à leur façon, mais le destin de Bran n’aurait pas été de leur ressort. Le destin du jeune Stark aurait notamment été contrôlé par George R.R. Martin.

Voici la déclaration d’Isaac Hempstead-Wright, l’interprète de Bran Stark :

« David Benioff et Dan Weiss m’ont dit que George R.R. Martin avait deux choses importantes pour Bran. C’était la révélation sur Hodor et les origines de son nom, et le fait que Bran allait être roi. Il y a quelque chose d’un peu spécial à être impliqué dans une intrigue qui fait directement partie de la vision de George R.R. Martin à long terme. Et c’était une très bonne façon de conclure. »

L’acteur voulait voir son personnage mourir

Lors d’une ancienne interview accordée à EW, d’Isaac Hempstead-Wright a dévoilé qu’il ne s’attendait pas du tout à voir Bran gouverner les sept couronnes. « J’ai sincèrement pensé que c’était un faux scénario et que les créateurs avaient envoyé à tout le monde un scénario où chacun finissait sur le Trône de Fer : Ouais, très drôle les gars. Oh merde, c’est vraiment vrai ?! »

L’acteur a ensuite confié qu’il avait envie que son personnage meure. Il a toutefois reconnu que cette fin était idéale. « Je ne pense pas que quelqu’un pouvait la prévoir, et c’est ce qu’on pouvait espérer. (…) Elle est douce-amère, exactement comme George R.R. Martin l’imagine. »

Mots-clés game of thrones