Selon la NASA, des molécules de sucres essentiels à l’apparition de la vie sont d’origine extra-terrestre

La question de l’origine de la vie sur Terre n’est pas définitivement résolue jusqu’à présent, malgré la multitude de théories émises par les scientifiques. Cependant, des scientifiques de la NASA ont fait une découverte majeure grâce à l’étude de météorites. Plus précisément des éléments qu’elles ont transportés, et qui pourraient enfin donner une réponse à cette question. Il s’agit en fait de molécules de sucre.

En effet, en analysant des échantillons de météorites par le biais de la spectrométrie de masse par chromatographie en phase gazeuse, des chercheurs de la NASA, l’Agence spatiale américaine a pu y trouver des riboses et divers sucres.

Crédits Pixabay

Ce qui est étonnant, c’est que malgré l’extrême fragilité des molécules de sucre, leur détection a encore été possible sur les matériaux étudiés, selon Jason Dworkin, coauteur de l’étude et chercheur au Centre Goddard de la NASA dans le Maryland.

Une nouvelle hypothèse de l’origine de la vie sur Terre

Cette découverte a permis d’émettre une nouvelle hypothèse sur l’origine de la vie sur notre planète. En effet, la présence de ces molécules de sucres dans ces météorites suggère que la vie est finalement d’origine extra-terrestre.

Dans les faits, les éléments chimiques qui sont emportés par des météorites et des astéroïdes, et qui au fil du temps se retrouvent sur Terre n’ont pu que conduire à engendrer la création d’éléments entraînant la vie, selon les chercheurs.

Une météorite est un matériau vraiment ancien et elle voyage dans l’espace depuis des milliers, voire des centaines de milliers d’années avant que sa trajectoire ne rencontre un autre objet céleste, comme la Terre. Et grâce aux éclairages de cette découverte, les directives seront plus élaborées lors de l’analyse des échantillons de Ryugu et Bennu, des astéroïdes primitifs que les missions OSIRIS-Rex de la NASA et Hayabusa2 de la JAXA vont prochainement ramener sur Terre.

Les liens entre l’ADN, l’ARN et l’origine de la vie

L’ARN est composé de plusieurs types de molécules, dont des protéines (les acides aminés), des sucres (riboses) comme ceux que les scientifiques ont justement découverts. Et c’est l’ARN qui est, au même titre que l’ADN, l’une des plus importantes molécules à la base de toute vie.

Et maintenant, on sait que des éléments essentiels arrivent à bien se conserver au niveau des météorites et des astéroïdes, malgré les conditions auxquelles ces objets sont soumises au cours de leurs périples dans l’espace.

En se retrouvant sur Terre, ces météorites ont donc apporté le matériel indispensable à l’apparition de la vie et à son développement, sans quoi, nous n’en serions peut-être pas là à en parler.

Mots-clés NASA