Selon Microsoft, xCloud sera dispo sur iPhone et iPad en 2021

Microsoft vient d’annoncer une très bonne nouvelle. xCloud reviendra sur iPhone et iPad en 2021… mais pas sous la forme que vous pensez.

xCloud est clairement l’un des services de cloud gaming les plus complets et les plus séduisants qui soit. Basé sur l’excellent Xbox Game Pass Ultimate, il permet en effet d’accéder au catalogue de la plateforme depuis n’importe quel appareil connecté… et sans avoir besoin d’installer quoi que ce soit.

Crédits Unsplash

Grâce à ce service, il devient ainsi possible de se lancer dans une partie endiablée à State of Decay II sur sa Xbox One X et de la poursuivre ensuite sur sa tablette ou son smartphone.

xCloud va bientôt arriver sur iPhone et iPad

Enfin, à la condition expresse d’avoir opté pour l’écosystème Android.

Apple a en effet claqué la porte au nez de xCloud un peu plus tôt dans l’année en invoquant une incompatibilité de la plateforme avec les conditions d’utilisation de sa boutique d’application, l’AppStore. En cause, la manière même dont le xCloud – et tous les services du même genre – fonctionne. Du point de vue d’Apple, chaque application et chaque jeu doit impérativement recevoir l’aval des équipes de l’AppStore. En ce cas, proposer une application donnant accès à un large catalogue de titres non validés est tout simplement inconcevable du point de vue de la marque.

Microsoft n’a cependant pas dit son dernier mot et c’est finalement ce qui ressort de l’annonce faite par la firme en début de journée.

Cette dernière a en effet annoncé qu’elle était à pied d’oeuvre pour développer une autre solution permettant de contourner les limitations de l’AppStore, une solution qui s’appuiera entièrement sur le navigateur web des iPhone et des iPad.

A lire aussi : Microsoft se battra pour rendre xCloud dispo sur les iPhone et iPad

Le navigateur, la solution à tous les problèmes

Concrètement, cela veut dire que xCloud ne nécessitera plus d’être installé sur ces appareils pour fonctionner. Les utilisateurs n’auront ainsi qu’à se rendre sur le site mis au point par la firme pour accéder à la plateforme et à son catalogue.

Un moyen comme un autre d’échapper au véto d’Apple, en somme.

En soi, la méthode envisagée par Microsoft n’a rien de très surprenante. Amazon a en effet opté pour la même solution afin de permettre aux détenteurs d’un iPhone et d’un iPad d’accéder à son futur service de cloud gaming, Luna. Reste maintenant à savoir comment Apple va réagir, et si la firme va réellement rester les bras croisés pendant que ses concurrents cherchent à contourner sa boutique d’applications.

A lire aussi : xCloud, 150 jeux annoncés au lancement du service

Mots-clés iosmicrosoftxcloud