Selon Twitter, aucun mot de passe n’aurait été compromis dans l’opération de piratage

Le mercredi 15 juillet 2020, la grande communauté de Twitter a été secouée par une escroquerie au Bitcoin d’envergure. Les comptes de Bill Gates, Barack Obama, Elon Musk, Joe Biden, ou encore Jeff Bezos ont été utilisés par les hackers pour publier des messages dans lesquels ils invitaient les internautes à envoyer des Bitcoins à des adresses spécifiques, pour recevoir ensuite le double des montants transférés.

Sur Twitter, on pouvait lire le message suivant sur les comptes des personnalités qui ont été piratés : « Joyeux mercredi ! J’offre des bitcoins à tous mes abonnés. Je double les paiements envoyés à l’adresse bitcoin ci-dessous. »

Crédits Pixabay

Après l’annonce de ce piratage, la plupart des utilisateurs du réseau social ont immédiatement pensé à changer leur mot de passe pour se protéger. D’après Twitter, cela ne serait pas nécessaire, car aucun mot de passe n’aurait été compromis durant la cyberattaque.

Un piratage qui s’est fait en interne

Dans un tweet, le réseau social a fait savoir qu’il n’avait trouvé aucune preuve qui pourrait laisser penser que les pirates ont eu accès aux mots de passe des utilisateurs. Twitter a indiqué que les hackers ont utilisé les propres outils de la plateforme pour pirater tous ces comptes.

« Nous avons détecté ce que nous pensons être une attaque d’ingénierie sociale coordonnée par des personnes qui ont réussi à cibler certains de nos employés ayant accès aux systèmes et outils internes. » lit-on.

À lire aussi : Twitter victime d’un piratage de grande envergure

Un problème dans le changement de mot de passe

Même si Twitter se veut rassurant, vous pouvez toujours changer votre mot de passe pour plus de sécurité. Il est à noter que le changement de mot de passe a également fait l’objet d’un bug sur la plateforme un jour après le hacking, comme le rapportent les journalistes du site Motherboard.

« Après avoir vu le piratage qui a touché Twitter la nuit dernière, j’ai fait tout ce qu’une personne qui s’inquiète pour sa sécurité ferait après une cyberattaque de ce genre : j’ai changé mon mot de passe. Mais comme plusieurs de mes connaissances, dont de nombreux journalistes, je me suis vue refuser l’accès de mon compte » a expliqué la journaliste Janus Rose.

Contacté par Motherboard, Twitter a indiqué que c’était un problème généralisé et que « certains utilisateurs pourraient se trouver dans l’incapacité de changer leur mot de passe ou d’accéder à leur compte pendant un moment. » Reste à savoir si ce problème a été résolu.

À lire aussi : #CherePoitrine ou quand les femmes se libèrent sur Twitter

Mots-clés twitter