Selon un ancien ponte de Sony, les jeux PlayStation 5 coûteront plus de 200 millions de dollars à faire

Shawn Layden, ancien patron de SIE Worldwide Studios, s’attend à que les jeux PlayStation 5 atteignent un budget de développement unitaire dépassant les 200 millions de dollars. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que notre homme fait résonner ce genre de musique.

Qui en doutait ? En dépit d’une présence toujours plus affirmée de la scène indépendante sur consoles, les nouvelles machines que sont la PlayStation 5 et les Xbox Series doivent proposer des expériences à même de justifier leur coûteux investissement. Soit ce que l’on appelle des “triple A”.

La PlayStation 5 couchée à l'horizontale
Crédits Sony

Ces titres, quel que soit leur fond, appellent à une qualité visuelle hors du commun. D’où des budgets de plus en plus conséquents alloués à leur développement.

A lire aussi : On sait pourquoi la nouvelle PlayStation 5 est plus légère

Shawn Layden avait déjà parlé du risque de jeux en plus en plus chers à faire

Adhérant aujourd’hui au conseil consultatif de Streamline Media Group, une société de services de jeux, Shawn Layden a été, jusqu’à il n’y a pas si longtemps, la tête de SIE Worldwide Studios. Dans un récent entretien accordé à Bloomberg, cet ancien ponte de la maison PlayStation n’est pas apparu très enthousiaste sur le futur du jeu vidéo.

Shawn Layden a déclaré que le coût du développement des jeux vidéo “semble doubler sur chaque plate-forme”, en soulignant que les titres à gros budget sur PlayStation 4 avaient tous demandé au minimum 100 millions de dollars pour être développés.

“Si nous ne pouvons pas empêcher la courbe des coûts d’augmenter, tout ce que nous pouvons faire est d’essayer de la rendre moins risquée. Cela vous met dans une situation où vous êtes incité à faire des suites.” Notre homme s’attend à ce que ces prises de risque soient minimes, en pressentant ainsi que les titres PS5 coûteront 200 millions de dollars de développement, et que ce chiffre ne fera aller qu’en augmentant de manière exponentielle.

Il y a un peu plus d’un an, le même Shawn Layden avait émis une semblable alerte, en plaidant au passage pour des jeux plus courts donc moins chers à développer :

“Je ne pense pas que, sur la prochaine génération, vous puissiez prendre ces chiffres et les multiplier par deux et penser que vous pouvez vous développer. Je pense que l’industrie dans son ensemble doit prendre le temps de se dire : ‘D’accord, qu’est-ce qu’on construit ? Quelles sont les attentes du public ? Quelle est la meilleure façon de transmettre notre histoire et de dire ce que nous devons dire ?'”

Incroyable que notre ami ne soit pas déjà passé chez Nintendo.

Mots-clés playstation 5PS5