Selon un développeur japonais, la PlayStation 5 et la Xbox Scarlett ont besoin d’apprendre de la Switch

Le développeur japonais Inti Creates, à qui l’on doit le récent Bloodstained: Curse of the Moon, estime que la PlayStation 5 et la Xbox Scarlett doivent s’inspirer de la Switch pour espérer se distinguer lors de la prochaine génération. Ce qui ne signifie pas forcément se pencher sur l’argument de la portabilité.

Dans un peu plus d’un an, la prochaine génération de consoles aura peut-être déjà débuté. Avec la Xbox Scarlet (nom de code) et la PS5 (vraisemblable nom définitif), et alors que Nintendo devrait continuer de réfléchir à d’autres déclinaisons de sa Switch après la confirmation d’un modèle Lite.

PlayStation 5

Crédits Unsplash

La Switch a prouvé, comme à l’époque de la Wii, que l’on pouvait s’inviter dans un combat déjà initié et remporter la victoire avec des gants de boxe bien moins gros que ceux de la concurrence. Avec les prochaines PlayStation et Xbox, l’argument de la puissance sera-t-il, justement, suffisamment puissant pour faire repencher la balance du côté des “gros” ?

Prochaine génération de consoles :”ça pourrait être assez compliqué”

Pour Takuya Aizu, président du studio japonais Inti Creates (Bloodstained: Curse of the Moon mais aussi Azure Striker Gunvolt et Gal*Gun 2) aux propos rapportés par VGC, “ça pourrait être assez compliqué [pour les nouvelles consoles] car à ce stade, l’exclusivité est en train de disparaître. Il y a beaucoup de jeux qui sortent sur plusieurs plates-formes et même si ça ne se passe pas comme ça au départ, ils sont ensuite portés sur d’autres supports.”

Avoir une ludothèque sensiblement différente de celle du voisin serait donc un élément-clé : “Alors quand ces sociétés lanceront de nouvelles consoles, je pense que l’une des choses les plus importantes pour elles sera le nombre d’exclusivités qu’elles pourront avoir à leur lancement, parce que si elles n’en ont pas, la probabilité d’avoir un lancement raté sera assez grande à mon sens.”

L’autre point déterminant selon M. Aizu est , laquelle ferait selon lui “quelque chose qu’aucun système ne peut faire ou n’a fait [NDLR : et la SEGA Nomad tudieu ?]”.

«Quels que soient ces nouveaux systèmes, ils devront offrir une expérience que vous ne pourrez vivre qu’en la possédant. Je pense, surtout avec le précédent que la Nintendo Switch a créé, que cette unicité est plus importante que jamais”, a-t-il ajouté.

Le président d’Inti Creates estime également que Sony et Microsoft ne pourront copier le concept de la Switch sans se frotter à la base déjà bien installée par Nintendo.