Seoul va installer des panneaux solaires sur tous les bâtiments publics

Dans un effort pour lutter contre le réchauffement climatique, les initiatives écologiques continuent de se multiplier à travers le monde. En Corée du Sud, le pays a décidé de faire un grand pas vers l’énergie solaire dans le cadre d’un ambitieux projet à Séoul.

Il y a deux ans, le gouvernement avait annoncé son projet « Plan solaire de Séoul » qui ambitionne d’équiper tous les bâtiments publics de la capitale de panneaux solaires. Le but final est que tous les bâtiments soient alimentés en énergie verte d’ici 2022.

Panneaux solaires

Crédits Pixabay

La Corée du Sud poursuit l’objectif d’ajouter 1 GW de capacité solaire à sa capitale d’ici trois ans. En tout cas, les efforts du pays ont déjà commencé à payer, car les premières installations lui auraient déjà permis de réduire ses émissions de CO2 de plus de 100 tonnes.

Équiper un million de foyers d’ici trois ans

Le projet « Plan solaire de Séoul » vise non seulement à équiper tous les bâtiments sans exception de la capitale de panneaux solaires, mais il concerne aussi les maisons des particuliers. Le gouvernement cible également près d’un quart des résidences de la métropole.

Cela représente environ un million de foyers qui d’ici 2022 devraient passer à l’énergie solaire pour une diminution considérable des émissions de CO2. Depuis l’annonce du projet, le gouvernement a déjà mis en place un programme de location de panneaux solaires qui a rencontré un grand succès auprès des habitants, et a déjà porté ses fruits.

De gros efforts pour passer à l’énergie verte

Quatrième puissance économique d’Asie, la Corée du Sud dépend actuellement du nucléaire, du gaz et du charbon. Ces dernières années, le pays a cependant démontré sa volonté de passer à l’énergie verte en multipliant les projets pour réduire sa consommation d’électricité.

C’est ainsi que le stade de baseball de la capitale est aujourd’hui entièrement couvert de panneaux solaires. Il est aussi prévu que la place Gwanghwamun soit complètement transformée en « rue solaire » au début de l’année prochaine : des panneaux solaires vont en effet être installés sur les lumières, bancs et poubelles de la place.

À termes, d’ici 2040, la Corée du Sud vise à produire 35 % de son électricité à partir d’énergies vertes, notamment l’énergie solaire. Pour en savoir plus, une conférence internationale sur l’énergie solaire sera organisée en juin 2020 à Séoul.