Série : Last Resort

Last Resort est une série toute jeune, toute mignonne, qui est diffusée aux Etats-Unis depuis le mois de septembre et qui profite d’un scénario assez travaillé et plutôt original. Car en effet, figurez-vous que cette série raconte tout simplement les aventures du Capitaine Marcus Chaplin et de son équipage. Des hommes courageux, à la tête d’un sous-marin nucléaire et qui vont décider de désobéir aux ordres de leur gouvernement lorsque ce dernier va leur demander d’envoyer une ou deux ogives nucléaires sur le Pakistan. Un choix difficile et qui va les pousser à prendre le large pour fonder un nouveau pays, le plus petit pays du monde à avoir l’arme nucléaire.

Autant vous le dire clairement, Last Resort n’est sans doute pas la série de l’année, mais elle se laisse quand même gentiment regardée. Faut dire aussi qu’une série américaine qui traite de l’armée américaine (la répétition est voulue) sans pour autant sombrer dans les clichés qui sentent bon le patriotisme, c’est plutôt rare. Enfin, bien heureusement, ça l’est de moins en moins et je pense que le meilleur exemple pour illustrer cette nouvelle tendance, c’est quand même Homeland.

Série : Last Resort

Dans Last Resort, nous allons donc suivre les aventures de l’équipage d’un sous-marin nucléaire. Tout allait bien pour eux jusqu’à ce qu’ils se retrouvent à proximité du Pakistan. Là, sans savoir pourquoi, ils vont recevoir un ordre direct leur demandant d’expédier quelques missiles nucléaires sur le Pakistan. Le plus étrange étant qu’aucun conflit n’oppose les Etats-Unis à ce pays. Le Capitaine Marcus Chaplin va alors prendre une décision lourde de conséquence en demandant une confirmation à ses supérieurs. C’est précisément là où tout va basculer puisque le gouvernement américain va alors lancer un missile sur son sous-marin afin de tenter de le couler.

Bien heureusement, grâce à une manoeuvre plutôt intelligente, ils vont parvenir à éviter le tir. De justesse. Plutôt que de répliquer, ils vont alors préférer fuir et c’est ainsi qu’ils vont se retrouver sur une petite île perdue en plein milieu de l’océan. Et non, ce n’est pas la même que celle d’Arrow. Cette île va évidemment devenir leur patrie. Ils se retrouveront alors entre deux feux avec, d’un côté, le gouvernement américain qui veut toujours leur mort et, de l’autre, les habitants de l’île qui ne voient pas forcément leur débarquement d’un bon oeil.

Pour le moment, il n’y a que trois ou quatre épisodes qui ont été diffusés aux Etats-Unis et même si la série est très loin de faire l’unanimité chez nos amis américains, elle n’en reste pas moins assez intéressante avec une intrigue dynamique sur fond de complot. Je ne sais évidemment pas si cela suffira pour lui assurer un avenir pérenne mais si vous êtes en manque de séries, rien ne vous empêche de voir par vous-même de quoi il en retourne.


Mots-clés trailervidéo