Série : The Pacific

Si vous aimez les Etats-Unis, la guerre, les hommes virils et l’action, alors vous allez adorer The Pacific, une toute nouvelle série qui vient de sortir et qui s’annonce aussi géniale que Band of Brothers, pour ceux qui connaissent. Alors on est d’accord, les beaux jours reviennent, on passe moins de temps devant sa télévision, mais ce n’est pas une raison pour ne pas se garder une ou deux séries de côté pour les mauvais jours, hein…

[youtube e99B80crU3E nolink]

Quand on pense à la seconde guerre mondiale, on a souvent tendance à s’arrêter à l’Allemagne nazie et à ce sale petit bonhomme moustachu qui n’était même pas foutu de peindre correctement (oui, Hitler n’était pas qu’un fanatique et un imbécile, c’était aussi un artiste médiocre et sans talent). Logique, puisque cette dernière a quand même fait plus de 6 millions de morts. Enfin, ce n’est pas tout à fait vrai, hein, parce que la France de Vichy a quand même bien aidé.

Sauf que voilà, la seconde guerre mondiale n’a pas eu lieu qu’en Europe. Non, et on peut même dire que lorsque le Japon s’est lancé dans la course et a commencé à envahir le Pacifique, la guerre a vraiment pris une toute autre dimension.

Et justement, ce sont ces évènements que relate The Pacific. On suit donc le destin de trois soldats engagés dans le Corps des Marines des Etats-Unis et partant affronter les japonais dans le pacifique. La série nous permettra d’ailleurs de vivre ou de revivre des batailles historiques telles que celle de Guadalcanal ou encore celle d’Iwo Jima.

Point intéressant, tout comme Band of Brother (une de mes séries cultes), The Pacific est produit par Tom Hanks et Steven Spielberg. Faut dire aussi, depuis l’histoire du Soldat Ryan, on peut dire que les deux compères sont devenus drôlement proches.

Ayant vu les deux premiers épisodes de la série, je peux vous dire sans me tromper que The Pacific s’annonce grandiose. Les décors sont superbes, les acteurs très convaincants et on rentre très vite dans l’histoire. Cerise sur le gâteau, on ne se bouffe pas du patriotisme bidon à tout bout de champ. Non, bien au contraire, on peut même dire que The Pacific n’hésite jamais à se montrer critique envers certaines des actions du gouvernement américain.

En bref, j’adore.