Le service de livraison autonome d’Uber Eats va être déployé au Japon

Il y a quelque temps, Uber Eats a lancé son service de livraison autonome de nourriture à Miami et à Fairfax, en Virginie. Prochainement, le Japon va également bénéficier du même service. Il s’agit du premier pays, en dehors des Etats-Unis, à avoir accès à ce service robotisé.

En Mars prochain, une flotte de robots de livraison sur trottoir Model C arrivera dans certaines parties de Tokyo. Pour rendre cela possible, Uber Eats va collaborer avec une ancienne startup de Google appelée Cartken et avec Mitsubishi Electric.

Robot de livraison d'Uber Eats
Crédits Uber Eats

Selon la déclaration du PDG d’Uber Eats Japon, Shintaro Nakagawa, le service de livraison autonome va résoudre le problème de pénurie de main-d’œuvre locale. Parallèlement, il va compléter les méthodes de livraison habituelles existantes, à moto, à vélo ou à pied.

A lire aussi: Drizly, le service de livraison d’alcool d’Uber, va être fermé

Des robots personnalisés pour les besoins locaux

Le robot de livraison de Cartken possède six roues et est muni de six caméras et de modèles d’IA avancés pour la conduite autonome et la détection d’obstacles. Il y a également un « mode de contrôle à distance » qui peut être utilisé en cas de besoin.

Certaines caractéristiques du robot ont été modifiées pour convenir aux besoins locaux, avec l’aide de Mitsubishi. Par exemple, en tenant compte de la réglementation locale, sa vitesse maximale a été modifiée à 5,4 km/h si elle était de 9,66 km/h à l’origine. D’autre part, à cause de l’isolation thermique supplémentaire du compartiment, sa capacité de chargement a été réduite de 42,5 litres à 27 litres.

Selon l’entreprise, dans les images capturées par les robots, les visages des personnes seront automatiquement masqués pour des raisons de confidentialité.

Une collaboration avec une entreprise expérimentée

Pour information, Cartken existe au Japon depuis un certain temps, grâce à Mitsubishi. Depuis l’année 2022, les deux entreprises ont travaillé avec d’autres compagnies telles que Starbucks, Rakuten et la chaîne de supermarchés Seiyu dans certaines régions du Japon. D’autre part, un accord de partenariat a été conclu aux Etats-Unis entre Cartken et Grubhub pour la livraison autonome de nourriture sur les campus universitaires comme l’Université de l’Etat de l’Ohio et l’Université de l’Arizona.

Pour le moment, aucun nom de restaurant de Tokyo n’a encore été communiqué. Mais l’expérience locale de Cartken dans le domaine va probablement faciliter la recherche de partenaires.

SOURCE: Engadget

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.