Sexualité : l’abstinence aurait des effets sur la santé

Si beaucoup d’entre nous ne pourraient probablement pas imaginer une vie sans sexe, de temps en temps, il est naturel de vivre une « période de disette ». Alors, quel effet l’arrêt du sexe a t-il sur votre corps ?

Selon une spécialiste, cela va inévitablement peser sur votre corps et votre psychologie générale si vous passez d’une vie sexuelle régulière à une vie d’abstinence. Et ce sont les femmes qui semblent être les plus affectées en la matière…

Couple sexe

Les Américains feraient de moins en moins l’amour. Pas de doute, l’heure est grave.

Perte de libido

Selon Sari Cooper, une sexologue certifiée, certaines personnes qui s’abstiennent de relations sexuelles commencent à se sentir plus léthargiques, avec moins de vitalité et une soif de sexe. Mais ce n’est pas pareil chez tout le monde. Pendant une période d’abstinence, certaines personnes commencent simplement à retrouver un appétit sexuel, dit-elle.

On peut être très déprimé

Le manque de contact physique peut amener certaines personnes à se sentir sérieusement déprimées. « Quand les gens ont des relations sexuelles, ils ont généralement un contact de peau à peau, et ce type de contact est la première façon dont nous, en tant qu’êtres humains, avons appris à être réconfortés (lorsque nous étions bébés avec nos mères) », explique M. Cooper. Heureusement, des études suggèrent qu’un manque d’activité sexuelle n’entraînera pas de dépression clinique.

Les parois vaginales peuvent s’affaiblir

Cela concerne principalement les femmes qui traversent la ménopause. Si vous réduisez radicalement la quantité de sexe que vous avez en vieillissant, les parois de votre vagin s’amincissent et peuvent mener à des relations sexuelles douloureuses lorsque vous reprenez.

Perte de lubrification

Si cela fait un moment que vous êtes restée inactive, le vagin peut avoir du mal à se lubrifier quand vous commencez à avoir des rapports sexuels – encore un effet secondaire plus commun chez les femmes plus âgées. C’est à cause d’un manque d’hormone œstrogène.

Vous pourriez vous sentir plus stressé

Pour certaines personnes, faire des galipettes est leur façon de déstresser. Si c’est votre cas, ne pas avoir de rapports sexuels pourrait entraîner une augmentation de votre niveau de stress.

Vous pouvez avoir moins d’infections !

L’abstinence n’a donc pas que des effets négatifs. Le sexe est responsable de l’augmentation potentielle du risque d’infections récurrentes de la vessie en raison de la propagation des bactéries que cela peut occasionner, explique le Dr Lauren Streicher, auteur du livre Sex Rx: Hormones, Health, and Your Best Sex Ever. Ne pas avoir de rapports réduit donc le risque d’infections !