Shadow : Blade revoit ses offres et divise le prix de son premier forfait par deux

L’offre Shadow n’est plus à présenter aux gamers. Cette offre de cloud computing commercialisée par la société française Blade s’apprête à revoir ses prix à la baisse après deux ans d’existence. Lors d’une conférence de presse qui a eu lieu le 29 octobre 2019, les dirigeants de Blade ont annoncé que le tarif de son forfait allait être divisé par deux.

Si au départ, les gamers devaient débourser 30 euros par mois pour accéder au service de cloud gaming, grâce à l’offre « Boost », ils pourront en profiter à partir de 12,99 euros par mois. Les dirigeants ont indiqué qu’ils avaient décidé de réviser leurs tarifs, car il représentait un frein pour les joueurs.

« 40% des joueurs consoles voudraient jouer sur PC, mais ne peuvent pas à cause du prix. » a expliqué Emmanuel Freund, cofondateur de Blade.

Des offres pour tous les porte-feuilles

Ce n’est pas une, mais trois offres que Blade propose à ses joueurs à travers Shadow. En plus de l’offre « Boost » qui permet d’accéder à un quadricoeur à 3,4 GHz, à 12 Go de RAM et à 256 Go de stockage ainsi qu’à une carte graphique GTX 1080, les joueurs pourront également choisir entre les offres « Ultra » et « Infinite ».

« Ultra » sera accessible à 24,99 euros. En optant pour cette offre, les joueurs pourront profiter d’un quadricoeur à 4 GHz, de 16 Go de RAM, de 512 Go de stockage et de la 4K avec du Ray Tracing. L’offre « Infinite », quant à elle, est à 39,99 euros. Elle donne accès à un processeur à six cœurs à 4 GHz, à 32 Go de RAM et à 1 To de stockage. Cerise sur le gâteau : les gamers jouiront d’une carte graphique Titan RTX et de la 4K avec Ray Tracing.

Blade se prépare à faire face à la concurrence

En plus de ces nouvelles offres, Blade a apporté des changements à son interface sur Android et Apple tvOS. Grâce à cette nouvelle interface « plus claire », les joueurs pourront accéder plus facilement aux jeux.

II est clair que Blade se prépare à faire face à la concurrence de Stadia, la plateforme de cloud gaming de Google qui sera lancée en novembre prochain. En tout cas, on sait déjà que l’abonnement au service de Google sera moins cher que celui de Blade. La version Pro de Stadia sera accessible à 9,99 euros par mois… avec plus de restrictions en revanche puisque chaque titre devra être acheté individuellement.

Les trois offres de Shadow sont disponibles en précommande et seront activées en février 2020.

Mots-clés bladeshadow