Shang-Chi et la Légende des Dix Anneaux : L’Abomination a un nouveau design

Shang-Chi et la Légende des Dix Anneaux sonne l’ajout d’un nouveau personnage au roster du Marvel Cinematic Universe (MCU). Son interprète, Simu Liu, voit déjà grand en parlant d’un crossover avec Les Gardiens de la Galaxie ou le Captain America interprété par Anthony Mackie. Le long-métrage a la tâche de régler les derniers détails de la première phase du MCU en explorant les rouages de l’organisation des Dix Anneaux introduite dans Iron Man en 2008. C’est également l’occasion du retour d’une créature apparue la même année dans L’Incroyable Hulk : l’Abomination. Marvel Studios a donc opté pour un nouveau design.

Destin Daniel Cretton, réalisateur de Shang-Chi et la Légende des Dix Anneaux, s’exprime sur ce changement radical d’esthétique (via CBR)

L'Abomination
Crédit : Marvel Studios

Le cinéaste parle d’une amélioration en comparaison avec son esthétique de 2008.

A lire aussi : Shang-Chi : Quels films (re)voir avant de découvrir le prochain Marvel ?

Tim Roth reprend le rôle de l’Abomination

L’Abomination de L’Incroyable Hulk est le même que celui de Shang-Chi et la Légende des Dix Anneaux. Tim Roth reprend aussi ce rôle endossé en 2008. Malgré tout, Destin Daniel Cretton a fait le choix d’un design différent, parlant d’une version « un peu améliorée… une évolution à travers le temps ». Dans L’Incroyable Hulk, Emil Blonsky devient l’Abomination en mélangeant un sérum de super-soldat au sang de Bruce Banner.

Son corps mute sous l’effet de ce mélange. Mais après les événements du film, plus de traces du personnage. Jusqu’à son retour dans Shang-Chi et la Légende des Dix Anneaux. Le film va dévoiler les raisons d’une présence inattendue alors que Wong, l’assistant de Doctor Strange, doit l’affronter.

Rappelons que dans Marvel : Les Agents du SHIELD, les spectateurs ont appris que Emil Blonsky se trouve dans une prison cryogénique du Grand Nord. Malheureusement, la série n’est plus considérée comme canon dans la chronologie du MCU. Shang-Chi et la Légende des Dix Anneaux va faire la lumière sur ce trou béant dans la timeline principale.

Pour découvrir les raisons du retour de l’Abomination sous les traits de Tim Roth (et avec un nouveau design), il faudra se rendre au cinéma à partir du 1er septembre pour découvrir Shang-Chi et la Légende des Dix Anneaux.