Shonen Jump ouvre son concours de manga au monde entier

Petit tremblement de terre dans l’histoire du magazine Weekly Shonen Jump qui décide de chambouler légèrement la donne pour son concours de manga annuel. Ouvert aux jeunes artistes en herbe japonais, le Tezuka Manga Contest – nommé en hommage au « Dieu du manga » Ozamu Tezuka – organisé par le légendaire éditeur de manga Shueisha a ainsi récompensé plus d’un talent au cours de son demi-siècle d’existence : Yoshihiro Togashi, mangaka derrière Yu-Yu Hakusho et Hunter X Hunter ; Buichi Terasawa à qui l’ont doit le corsaire de l’espace Cobra ; Masanori Morita, mangake de Rookies : tous ont remporté le fameux Tezuka Award avant de poursuivre des carrières des plus florissantes au sein des pages du magazine.

Et c’est près de 50 ans après sa première édition en 1971 que le fameux concours reçoit pour la première fois de son histoire des participations venues hors de l’archipel.

Mangakas en herbe, à vos crayons

Les participants désireux de soumettre jusqu’à deux one-shot monochrome – d’un maximum de 55 pages – peuvent désormais se lancer à condition que la langue utilisée soit l’anglais, l’espagnol, le chinois ou le coréen. La date butoir est fixée au premier septembre prochain. Quant à ceux qui voudraient au préalable jauger la concurrence internationale et voir à quoi ils se mesurent, il est possible de consulter les premières participations déjà mises en ligne – certaines plus heureuses que d’autres.

Un jury prestigieux se chargera d’évaluer les participations : Akira Toriyama (Dragon Ball), Eiichiro Oda (One Piece), Kazue Kato (Blue Exorcist) Kohei Horikoshi (My Hero Academia), Takehiko Inoue (Slam Dunk), la maison Tezuka Productions ainsi que les rédacteurs de chef de Weekly Shonen Jump et de Jump Square. Le premier prix se voit garanti d’avoir sa participation publiée dans les pages du magazine Weekly Shonen Jump ainsi qu’un joli pactole de deux millions de yens.

Le second prix devra se contenter d’un prix de (tout de même) un million de yen et d’une publication dans Weekly Shonen Jump Special Edition, et 500.000 yen pour la « mention honorable » – mais tous auront également droit à un ticket pour le Japon et une invitation officielle pour la remise des prix organisée à Tokyo.

Mots-clés manga