Si votre WiFi déconne, c’est de la faute des guirlandes de Noël

Noël approche à grands pas et il ne reste plus qu’une vingtaine de jours à attendre avant que le vieux barbu aux bottes rouges ne descende par la cheminée pour vous apporter de magnifiques cadeaux. Certains d’entre vous ont peut-être commencé à décorer leur appartement ou leur maison en plaçant des guirlandes électriques un peu partout. Ce n’est pas une bonne idée. Pas pour votre WiFi en tout cas.

L’Ofcom (Office of Communications) n’est pas très connu en France et c’est assez logique car cette autorité régule les télécommunications au Royaume-Uni et donc de l’autre côté de la Manche.

WiFi guirlandes électriques

Les guirlandes électriques ne sont pas vos amies.

Elle a cependant des missions similaires à celles de l’ARCEP et elle est ainsi chargée de veiller à ce que les opérateurs respectent le droit des télécommunication.

6 millions de foyers et de bureaux anglais sont confrontés à des problèmes de WiFi

Il lui arrive aussi de lancer des études de temps à autre et elle vient de publier un nouveau rapport entièrement consacré à une technologie que tout le monde ou presque utilise à l’heure actuelle : le WiFi.

Si vous n’êtes pas familier de la chose, alors sachez que cette technologie bien pratique regroupe plusieurs protocoles de communication sans fil et elle permet à des appareils de communiquer ensemble sans être physiquement connectés les uns aux autres.

Si vous pouvez surfer tranquillement sur le web avec votre tablette depuis le fond du canapé, c’est grâce à elle.

La toute première version du WiFi était assez limité puisqu’elle ne pouvait pas fonctionner dans un rayon supérieur à 5 mètres. Fort heureusement, les itérations suivantes vont un peu plus loin et le WiFi 802.11 ac offre une portée maximale de 100 mètres avec des débits théoriques pouvant atteindre les 1 300 Mbps.

Méfiez-vous aussi de votre four à micro-ondes

Oui mais voilà, ces chiffres ne prennent pas en compte l’environnement et certains appareils peuvent porter atteinte aux performances de nos réseaux sans fil.

L’Ofcom a voulu creuser le sujet et l’autorité a mené une enquête pour déterminer la liste des appareils émettant le plus d’interférences et donc les appareils les plus nocifs pour le WiFi. Si les fours à micro-ondes font évidemment partie de la liste, il en va de même pour les lampes halogènes, les enceintes, les télévisions, les cordons d’alimentation et… les guirlandes lumineuses.

Selon le rapport évoqué un peu plus haut, environ 6 millions de foyers et de bureaux situés au Royaume-Uni seraient confrontés à des problèmes de WiFi et ce chiffre augmente exponentiellement avec l’approche des fêtes de fin d’année.

Moralité, si votre WiFi déconne, alors il faudra tout simplement virer ces foutus guirlandes électriques ou vous assurer qu’elles ne soient pas placées à proximité de votre routeur.

Mots-clés funinsolitewifi