Mais Klaus Zellmer temporise en expliquant que d’après Porsche, beaucoup de Chinois (40%) souhaitent passer à Android. La présence d’Apple pourrait donc diminuer chez les conducteurs du côté de la Chine et l’homme précise que le secteur est “sans cesse en mouvement“.

Porsche compte, dans le futur, investir ses efforts du côté d’Android Auto pour ne pas délaisser les utilisateurs Android – car après tout, le système d’exploitation est le plus répandu sur le marché de la téléphonie. Et pour le moment, les efforts du constructeur automobile semblent tournés vers Apple et ses iPhone, notamment avec Apple Music et CarPlay.

Cette révélation de Klaus Zellmer n’est pas surprenante et prouve une nouvelle fois qu’Apple profite d’une image premium.