Si vous n’avez plus de GIFs sur Snapchat et Instagram, c’est normal !

Snapchat et Instagram ont décidé en début de semaine de supprimer le support des GIFs suite à l’apparition d’une animation extrêmement raciste diffusée sur GIPHY.

Snapchat et Instagram se tirent la bourre depuis plusieurs années maintenant et le second n’hésite ainsi plus à aller puiser directement dans le panier à idées du premier pour agrémenter sa propre plateforme. En fin d’année dernière, les deux solutions ont donc entamé un rapprochement stratégique avec l’indécrottable GIPHY pour permettre à leurs utilisateurs d’accéder à l’opulent catalogue de ce dernier.

Snapchat

Grâce à ce partenariat, les mobinautes avaient la possibilité d’agrémenter leurs stories avec des autocollants provenant de la bibliothèque du spécialiste des images animées.

GIPHY a été désactivé par Snapchat et Instagram

Malheureusement pour eux, GIPHY a récemment été confronté à une très vilaine erreur de bon sens modération et un GIF raciste s’est ainsi glissé dans les suggestions de la plateforme lorsque l’utilisateur tapait le mot-clé “crime” dans le champ de recherche.

Le GIF en question mettait en scène l’animateur d’une émission de télévision en train de comparer les personnes de couleur à des primates et de compter le nombre de personnes noires assassinées.

Choqués par la découverte, plusieurs utilisateurs ont fait remonter la découverte à Instagram et Snapchat et ces derniers ont donc préféré suspendre la fonction de leur application pour éviter de voir leur image de marque associée à ce GIF offensant.

GIPHY a entamé un ménage de printemps

GIPHY, de son côté, n’a pas tardé à sortir de son silence et l’entreprise a ainsi reconnu un problème de modération : “Ce sticker était disponible en raison d’un bug dans nos filtres de modérations. Nous assumons l’entière responsabilité de ces événements et nous présentons nos excuses à quiconque aurait été offensé”.

La compagnie a ensuite fait savoir que le “bug” avait été résolu et que l’animation avait été supprimée de son catalogue, tout en indiquant que ses modérateurs étaient à pied d’oeuvre pour passer en revue l’ensemble des GIFS proposés et éviter qu’une telle erreur ne se reproduire.

Pour le moment, Snapchat et Instagram n’ont pas réactivé la fonction.

Mots-clés instagramsnapchat