Si vous partez en vacances, ne le dites pas sur Facebook

Au-delà de leurs caractères ludique et utilitaire, les réseaux sociaux sont également dangereux. Ces plateformes représentent définitivement des outils efficaces pour des gens malintentionnés. Elles peuvent être le terrain de drames ou constituer une source précieuse d’informations pour les criminels. D’après l’expert en cybersécurité Steve Waterhouse, de plus en plus de cambrioleurs s’en servent pour choisir leur cible.

A priori, il n’y a rien de mal à publier ses photos en vacances sur Facebook ou Instagram. Cependant, il ne faut pas oublier que des voleurs rodent sur la toile à l’affut de la moindre faille des utilisateurs. Une étude sur d’anciens brigands a montré que 78 % d’entre eux se servaient de Facebook, Twitter, Foursquare et Google Street View pour sélectionner les résidences à cambrioler.

Une personne en train d'entrer par effraction dans une maison
Image par TheDigitalWay de Pixabay

En 2016, à Paris, Kim Kardashian était la victime d’un cambriolage qui lui a coûté 21 millions de dollars de bijoux. Le drame s’est produit dans sa chambre d’hôtel, après qu’elle ait posté les images des joyaux sur Instagram.

A lire aussi : Facebook a imaginé le pire casque à réalité virtuelle possible

Une tendance de plus en plus dangereuse

L’exemple de Kim est certainement l’un des plus célèbres, mais les incidents similaires ne sont pas rares. De nombreuses personnes ont retrouvé leur maison vide à la suite d’une sortie immortalisée sur les réseaux sociaux.

Les statistiques sont pourtant alarmantes. D’après une étude, 15 % des Américains ont l’habitude d’annoncer leur départ en vacances sur les réseaux sociaux. 35 % des personnes ayant moins de 35 ans ont tendance à montrer les lieux où ils séjournent. Au Québec, 23 % de la population y exposent leurs absences et déplacements. Plus de la moitié des jeunes de 18-24 ans y partagent le déroulement de leur voyage.

A lire aussi : Ces 9 applications Android volaient les mots de passe Facebook

Quelques mesures à prendre avant de quitter sa maison

Lors de son entrevue avec Vincent Dessureault sur QUB Radio, Steve Waterhouse a partagé quelques conseils avisés pour les utilisateurs qui s’apprêtent à partir en vacances. Outre les mesures classiques pour vérifier les verrous et activer le système d’alarme, il recommande de régler les paramètres de confidentialité sur les réseaux sociaux. La liste d’amis est à réexaminer, et les coordonnées ne doivent pas être affichées sur le profil. De même, il faudra désactiver la fonction de géolocalisation et éviter de se connecter via des réseaux wifi gratuits.

Poster des images de l’intérieur de l’endroit où l’on séjourne ou d’objets précieux ne serait pas non plus une bonne idée. Enfin, si l’on ne voyage pas seul, la prudence serait de garder un œil sur ce que publient ceux qui nous accompagnent.

Mots-clés facebook