Si vous tenez à votre compte GitHub, ne partagez pas YouTube-DL

YouTube-DL se trouve dans le collimateur de la RIAA (Recording Industry Association of America). Pour rappel, cet outil permet aux internautes de télécharger des vidéos YouTube. Bien entendu, cela va à l’encontre des règles établies par la plateforme de vidéos. Dans sa lutte contre ces outils de téléchargement illégal, Google peut compter sur le soutien de la RIAA.

L’organisme américain a en effet décidé de s’en prendre à YouTube-DL. D’après la RIAA, cet outil contourne « les mesures de protection technologiques utilisées par les services de streaming autorisés tels que YouTube » pour reproduire et distribuer « des clips vidéo et des enregistrements sonores appartenant à nos membres sans autorisation pour une telle utilisation. »

Photo de Clint Patterson – Unsplash.com

La RIAA s’est engagée dans une bataille juridique pour faire cesser les activités de YouTube-DL. L’organisme a notamment déposé une plainte qui a contraint GitHub à retirer le code source de l’outil de sa plateforme.

Les internautes prennent parti pour YouTube-DL

D’après la RIAA, YouTube-DL n’a pas respecté l’article 1201 de la loi sur les droits d’auteur. Suite à la plainte déposée par l’organisme, GitHub a été obligé de supprimer la page de YouTube-DL. Cette décision a été accueillie par une vague de protestation des internautes.

Ces derniers estiment que l’organisme américain abuse de son pouvoir. Pour exprimer leur désapprobation face à cette décision, les internautes ont repris le logiciel YouTube-DL et l’ont publié sur d’autres plateformes d’hébergement. Certains ont même diffusé le contenu sur GitHub. Leur objectif est de faciliter l’accès à cet outil de téléchargement malgré les mesures prises par la RIAA.

A lire aussi : Zone Annuaire (ex Zone Téléchargement) ferme ses trois sites et lance un nouveau domaine

GitHub prend des mesures

GitHub a annoncé qu’il allait prendre des mesures pour sanctionner les internautes qui continuaient de reposter le logiciel de YouTube-DL. La plateforme a fait savoir que les utilisateurs qui faisaient cela s’exposer à la suspension de leur compte sur GitHub.

« Veuillez noter que republier le même contenu qui a fait l’objet d’un avis de retrait sans suivre le processus approprié constitue une violation de la politique DMCA et des conditions d’utilisation de GitHub. Si vous validez ou publiez du contenu de ce type qui enfreint nos conditions d’utilisation, nous supprimerons ce contenu et pourrons également suspendre l’accès à votre compte », a indiqué le conseilleur juridique de GitHub, Jesse Geraci.

A lire aussi : YGGTorrent a changé d’adresse pour éviter les blocages

En attendant d’être fixé sur son sort, YouTube-DL a trouvé refuge sur GitLab.

Mots-clés github