Si vous tenez aux yeux de vos enfants, ne les laissez pas sur les écrans

Vous rappelez-vous de ce temps où nos parents nous répétaient sans cesse de ne pas passer toute notre journée sur nos écrans ? Eh bien il semblerait qu’ils aient eu raison de nous mettre en garde. C’est du moins ce qu’avance une étude récente publiée dans le British Journal of Ophthalmology.

L’étude en question a été relayée par le Guardian et elle a été organisée par le Dr Jason Yam, de l’Université chinoise.

Une fillette portant des lunettes
Image par Pexels de Pixabay

Et elle laisse penser que les écrans auraient un impact bien plus négatif sur la vue de nos enfants que nous ne le pensions.

Trop d’écrans, ce n’est pas bon pour les enfants

Hong Kong, comme tous les autres états, a été cruellement touché par la pandémie de Covid-19. Face à la situation, les autorités ont donc été obligées de prendre des mesures drastiques. La population a ainsi été confinée chez elle pendant de longs mois et la plupart des écoles, des centres de loisirs ou plus généralement des lieux de vie ont été fermés.

De nombreux enfants sont donc restés chez eux. Et sans grande surprise, leurs activités ont changé. Le sport et les promenades ont donc laissé la place à la télévision, aux ordinateurs, aux smartphones, aux tablettes et dans une moindre mesure aux livres.

Le Dr Yam, de son côté, s’intéresse depuis longtemps à l’impact des écrans sur la vue des enfants. En 2015, il avait ainsi mené des recherches poussées avec ses collègues sur un groupe composé de 1 084 écoliers. Lorsque Hong Kong a mis en place les confinements successifs, il a donc eu l’idée de constituer un nouveau groupe, cette fois composé de 709 enfants, afin de comparer les résultats.

A lire aussi : 7 signes montrant que votre enfant est plus intelligent que la moyenne

Une étude qui a comparé deux groupes

Un groupe qui a été étudié entre le 1er décembre 2019 et le 24 janvier 2020, soit lorsque l’épidémie s’est déclarée.

Pendant plusieurs semaines, les chercheurs ont donc soumis le second groupe à une multitude de questions et d’examens. Leurs conclusions sont assez troublantes.

Sans grande surprise, les écoliers ont révélé aux chercheurs avoir passé beaucoup de temps sur les écrans durant le confinement. Si une partie de la population était en télétravail, il en allait en effet de même pour les enfants qui faisaient classe à la maison. L’utilisation des écrans est ainsi passée, selon l’étude, de 3,5 heures par jour en moyenne à environ 8 heures.

A lire aussi : 5 erreurs à ne pas commettre avec vos enfants

Les écrans responsables de la myopie ?

Or justement, après avoir procédé à des examens ophtalmologiques poussés, les chercheurs ont constaté que le groupe de l’ère Covid était confronté à une incidence annuelle estimée de la myopie de près de 30 %, contre seulement 12 % pour le groupe constitué en 2015 :

“Notre étude a montré que moins de temps passé à l’extérieur et plus de temps passé au travail à proximité, y compris le temps passé devant un écran, est associé à une progression plus rapide de la myopie, ou myopie, qui ressemble à une affection anodine mais peut en fait prédisposer une à de multiples complications oculaires et augmenter le risque de perte de vision irréversible plus tard dans la vie.”

Dr Yam

Bien entendu, pour le moment, on ne parle que d’une seule étude, et il est sans doute un peu trop tôt pour en tirer des conclusions, mais les conclusions de l’équipe de chercheurs laissent penser que nous avons peut-être sous-estimé l’impact des écrans sur la vue de nos enfants.