Sion EV, une voiture électrique recouverte de panneaux solaires

L’année prochaine, Sono Motors débutera la production de Sion EV, une voiture électrique équipée de panneaux solaires. Le chef d’œuvre de la start-up allemande est entièrement électrique et peut être chargé soit par l’énergie solaire, soit par des prises de courant conventionnelles ou via d’autres voitures électriques. Suite à un test réussi, la société a déjà reçu près de cinq mille commandes.

Le véhicule est capable de se charger en marche grâce à des cellules solaires intégrées dans sa carrosserie. Cette technologie n’est pas vraiment une nouveauté pour les voitures, mais jusqu’à présent, elle se limitait à l’alimentation des systèmes électriques.

Sion EV

Fondée en 2016 et basée à Munich, la firme allemande a réussi à concevoir la voiture idéale à notre ère. Elle a profité du soleil de cet été pour développer le système de recharge. La fabrication se fera dans l’une de ses usines implantées en Allemagne.

La voiture du futur

La voiture disposera de trois cent trente cellules solaires légères installées sur le toit, le capot, les panneaux latéraux et à l’arrière.

L’engin ne dépend pas uniquement du temps et du soleil, il est équipé d’un moteur électrique de quatre-vingts kilowatts. C’est sa principale source d’énergie. Le système de sa batterie lui confère une autonomie d’environ deux cent cinquante kilomètres pour une vitesse maximale de cent quarante kilomètres par heure. Avec sa transmission de quatre cents volts, le temps pour la charge sa relativement rapide.

D’après Sono Motors, l’efficacité des panneaux extralégers qui ornent la voiture est largement supérieure à celle de la plupart des systèmes solaires sur toit. Ces panneaux peuvent compléter le système de propulsion électrique de la voiture. En été, ils peuvent ajouter une autonomie d’une trentaine de kilomètres supplémentaires par jour si la voiture reste sous du soleil.

Une voiture spartiate

La Sion est la voiture du futur, ou du moins, sa précurseuse. Son système de fonctionnement est adapté au rythme actuel de du changement de l’environnement. En effet, ce dernier fonctionne presque sans énergies fossiles et parfois soumis à de chaleurs intenses.

Les concepteurs ont en fait une voiture spartiate parce qu’ils ont seulement gardé les fonctions de base pour une dépense minimale d’énergie. Plus encore, une « mousse spéciale » est intégrée dans le tableau de bord qui agira comme un filtre à air et un régulateur d’humidité. Ce dispositif ne nécessite aucun entretien, il n’a besoin ni d’eau ni de soin particulier.

« Nous avons un siège chauffant, il y a la climatisation, il y a un grand système d’infodivertissement où je peux également connecter mon téléphone de manière interactive, ce qui signifie que j’ai vraiment un véhicule très simple, sans fioritures », a déclaré le fondateur et directeur général de la start-up.

La Sion sera vendue en Europe à seize milles euros, soit environ vingt-cinq milles dollars.

En parallèle, le gouvernement allemand a récemment déclaré être prêt à soutenir les entreprises qui fabriquent des batteries pour les véhicules électriques.