Siri : vers une ouverture aux développeurs et éditeurs tiers ?

Siri a été officiellement présenté par Apple le 4 octobre 2011 et cette date restera sans doute gravée dans le coeur des croqueurs de pommes. C’est parfaitement légitime, mais force est de constater que le bougre n’a pas beaucoup évolué depuis son lancement, se contentant de quelques commandes vocales de plus. Selon The Information, la firme de Cupertino pourrait corriger le tir très prochainement, et permettre ainsi aux développeurs et aux éditeurs tiers d’exploiter son assistant. Tout un programme.

A l’heure actuelle, Siri ne supporte que les applications natives propres à iOS et donc uniquement les outils développés par Apple. Il est possible de l’utiliser pour lancer des recherches, pour créer des rappels, pour composer des messages ou même pour lancer la lecture d’une piste audio, mais il n’est pas en mesure de contrôler Spotify, par exemple.

Nouvelle version Siri

C’est évidemment très handicapant.

Depuis le lancement de Siri, la résistance s’est organisée. Samsung et Google ont lancé leurs propres assistants, et ils seront bientôt rejoint par Microsoft et par Cortana. La concurrence risque d’être de plus en plus rude et la Pomme Croquée se doit de réagir avant qu’il ne soit trop tard. Une fois n’est pas coutume, elle pourrait donc jouer la carte de l’ouverture et permettre à n’importe quel développeur ou éditeur tiers d’exploiter l’assistant vocal comme il l’entend, au travers d’un SDK spécialement concocté à leur attention.

En outre, Apple travaillerait sur une autre technologie visant à rendre Siri un peu plus intelligent. A terme, l’assistant pourrait ainsi être en mesure de choisir par lui-même ce qu’il souhaite afficher à l’écran, en fonction de la taille de ce dernier. Techcrunch estime d’ailleurs que ce développement pourrait avoir un lien direct avec la future montre connectée de la firme, et donc avec l’iWatch.

Ce qui veut aussi dire qu’il faudra sans doute attendre la prochaine version d’iOS 8, et le lancement de l’iPhone 6, avant de voir débarquer la nouvelle version de Siri.